Documents Baisse de recettes pour maintenir le pouvoir d’achat : Les mensonges d’État

14 - Septembre - 2021

Depuis quelques mois, les prix des denrées de première nécessité connaissent une hausse vertigineuse. Cette hausse due selon les autorités à des facteurs exogènes, éprouve lourdement le pouvoir d’achat de nos compatriotes.

Afin d’alléger la souffrance des sénégalais les ministres des Finances Abdoulaye Daouda Diallo et du Commerce Aminata Assome Diatta avaient animé une conférence de presse pour revenir sur les différentes mesures et leur application immédiate afin.

L’État avait annoncé des mesures visant à atténuer l’ampleur de la hausse des prix en réduisant les taxes qui pesaient sur certains produits de grande consommation.

Le Président de la République a pris les mesures suivantes qui vont dans le sens du maintien du pouvoir d’achat, notamment :
– la suspension de la taxe conjoncturelle à l’importation (TCI) sur le sucre cristallisé importé ;
– la réduction de la taxe d’ajustement à l’importation qui passe ainsi de 10 à 5% sur les huiles brutes importées ;
– le maintien de la TVA à 0 % sur le riz ;
– la suspension des droits de douane sur le blé ;
– l’application d’un taux de 0% de TVA sur la farine de blé ;
– le rétablissement des stades de commerce ;
Ces mesures entraîneront une baisse des recettes de l’État de l’ordre de 47 milliards de FCFA, mais auront un impact significatif sur le pouvoir d’achat des ménages sénégalais.

Mais toute la vérité n’a pas été dite aux sénégalais. Dans la grande discrétion pour faire face à la tension de trésorerie l’État a institué une nouvelle taxe de 12% dénommée Prélèvement de Conformité Fiscale. Un prélèvement qu’on a déjà commencé à appliquer depuis le 1e septembre aux importations de marchandises effectuées par les personnes physiques ou morales.

En plus de cette taxe, une autre est venue s’y greffer. Il s’agit d’un prélèvement pour le Programme de Modernisation de l’Administration des Douanes (PROMAD) sous forme d’une taxe de 3%. Une taxe qui s’applique à toutes les marchandises.

Autres actualités

01 - Février - 2024

Assemblée nationale : la farce d'en face

Faut-il en rire ou en pleurer ? Mieux faut-il en avoir peur ? Une « bordélisation » de notre Parlement inquiète de plus en plus. Le Sénégal est l’un...

01 - Février - 2024

Eviction de Karim Wade de la liste des candidats : Le Pds obtient mandat pour enquêter

Le Parti démocratique Sénégalais (Pds) a obtenu mandat pour enquêter sur les soupçons de corruption et de conflits d’intérêts sur les 2 juges...

01 - Février - 2024

Commission d'enquête parlementaire: le Forum du justiciable appelle "au respect de la présomption d’innocence"

Le Forum du justiciable dit suivre avec « beaucoup d'intérêt » le vote de la résolution actant la mise en place de la commission d'enquête parlementaire...

31 - Janvier - 2024

Signature de la charte d'adhésion: la coalition Diomaye président avertit les taupes

Suite à la sortie d’Ousmane Sonko, désignant Bassirou Diomaye Faye comme son choix parmi les candidats pour la Présidentielle de février prochain, des candidats...

19 - Janvier - 2022

Bamba Fall vs Cheikh Ba : un duel sous haute tension à la Médina

A la Médina, Bamba Fall fait face à Cheikh Tidiane Ba. Un duel qui s’annonce palpitant entre deux enfants de la Médina, Xaley Médine, comme chantE, Youssou...