Documents Baisse de recettes pour maintenir le pouvoir d’achat : Les mensonges d’État

14 - Septembre - 2021

Depuis quelques mois, les prix des denrées de première nécessité connaissent une hausse vertigineuse. Cette hausse due selon les autorités à des facteurs exogènes, éprouve lourdement le pouvoir d’achat de nos compatriotes.

Afin d’alléger la souffrance des sénégalais les ministres des Finances Abdoulaye Daouda Diallo et du Commerce Aminata Assome Diatta avaient animé une conférence de presse pour revenir sur les différentes mesures et leur application immédiate afin.

L’État avait annoncé des mesures visant à atténuer l’ampleur de la hausse des prix en réduisant les taxes qui pesaient sur certains produits de grande consommation.

Le Président de la République a pris les mesures suivantes qui vont dans le sens du maintien du pouvoir d’achat, notamment :
– la suspension de la taxe conjoncturelle à l’importation (TCI) sur le sucre cristallisé importé ;
– la réduction de la taxe d’ajustement à l’importation qui passe ainsi de 10 à 5% sur les huiles brutes importées ;
– le maintien de la TVA à 0 % sur le riz ;
– la suspension des droits de douane sur le blé ;
– l’application d’un taux de 0% de TVA sur la farine de blé ;
– le rétablissement des stades de commerce ;
Ces mesures entraîneront une baisse des recettes de l’État de l’ordre de 47 milliards de FCFA, mais auront un impact significatif sur le pouvoir d’achat des ménages sénégalais.

Mais toute la vérité n’a pas été dite aux sénégalais. Dans la grande discrétion pour faire face à la tension de trésorerie l’État a institué une nouvelle taxe de 12% dénommée Prélèvement de Conformité Fiscale. Un prélèvement qu’on a déjà commencé à appliquer depuis le 1e septembre aux importations de marchandises effectuées par les personnes physiques ou morales.

En plus de cette taxe, une autre est venue s’y greffer. Il s’agit d’un prélèvement pour le Programme de Modernisation de l’Administration des Douanes (PROMAD) sous forme d’une taxe de 3%. Une taxe qui s’applique à toutes les marchandises.

Autres actualités

04 - Septembre - 2021

Elections locales du 23 janvier prochain au Sénégal : tous contre « Macky »

A moins de 5 mois des élections départementales et communales du 23 janvier 2022, la cartographie des coalitions politiques se dessinent peu à peu, depuis l’annonce...

04 - Septembre - 2021

Coalition Yewwi Askan Wi : Zahra Iyane Thiam accuse les responsables de plagiat

La ministre Zahra Iyane Thiam et membre du pôle communication de Benno bokk yaakaar (mouvance présidentielle), a accusé les leaders de la coalition Yewwi Askan WI, de plagiat....

04 - Septembre - 2021

Depuis le 21 août 2020, Karim Wade a retrouvé son droit d’être électeur et éligible

Le Collectif des avocats de Karim Wade, qui a été condamné arbitrairement à l’issue d’un procès politique et une parodie de justice, informe...

04 - Septembre - 2021

Covid-19 Sénégal: la chute des nouveaux cas enregistrés se poursuit, 9 décès enregistrés

La troisième vague de Covid-19 sera bientôt un mauvais souvenir si les tendances baissières de ces deux dernières semaines se confirment dans celles à venir. Ce...

04 - Septembre - 2021

Le ministre du Commerce fixe les prix de l’huile, du sucre du gaz…(document)

Face à la flambée des denrées de première nécessité qui sévit la population sénégalaise depuis plusieurs mois, le ministre du...