Le président Sall satisfait du travail du CEMGA et du Haut commandant de la Gendarmerie

10 - Novembre - 2016

Le président Sall satisfait du travail du CEMGA et du Haut commandant de la Gendarmerie

Le chef de l’Etat, Macky Sall s’est déclaré jeudi entièrement satisfait de l’action des forces de défense et de sécurité, lors de la cérémonie officielle de commémoration de la Journée des Forcées armées au camp Dial Diop, à Dakar.

Dans son adresse, le président Sall a rendu un vibrant hommage au chef d’état-major général des Forces armées (CEMGA), le général d’armée Mamadou Sow, et à son collègue Haut commandant de la gendarmerie nationale, le général de corps d’armée Mamadou Guèye Faye.

"Je voudrais témoigner de mon entière satisfaction sur la manière dont les deux officiers généraux ont exécuté leurs missions", a-t-il déclaré au sujet du CEMGA et du Haut commandant de la gendarmerie, qui quitteront tous les deux leurs fonctions dans quelques jours.

"Le général d’armée Mamadou Sow, par votre saine gestion des ressources, grâce à l’importance que vous accordez à l’entraînement, vous avez véritablement relevé le moral et les capacités opérationnelles de l’armée nationale", a dit Macky Sall s’adressant au CEMGA, selon lui un "soldat dans l’âme", "doté de hautes qualités morales et militaires".

Sous le magistère du général de corps d’armée Mamadou Guèye Faye à la tête de la gendarmerie nationale, le chef de l’Etat a dit avoir noté "le rôle déterminant de la gendarmerie dans la sécurisation des personnes et des biens".

Le général Faye "a su prendre en compte les nouvelles menaces en adaptant les équipements et l’articulation des unités". Il a aussi "déployé des efforts considérables pour améliorer les infrastructures et mis le personnel dans les meilleures conditions de travail", a indiqué Macky Sall.

"Au moment du départ des deux officiers généraux, je suis plus que jamais confiant, au regard de l’amélioration substantielle des capacités opérationnelles et de la prise en compte des nouveaux défis par les forces armées", a ajouté le chef de l’Etat.

Autres actualités

22 - Octobre - 2019

Polémique 3ème mandat de Macky : Le monstre est toujours vivant !

Véritable tentation du diable, le troisième mandat présidentiel est en passe de gangréner le champ dit «démocratique» de moult pays africains. Du...

22 - Octobre - 2019

Scandale Petrotim : Les têtes continuent de tomber..

Macky Sall aura épuisé tout son registre de diversion et de contre-feux (dialogue national mort-né, retrouvailles tous azimuts, procès privé des 94 milliards...

22 - Octobre - 2019

Les syndicats d'enseignants sur le pied de guerre...

Le défi du respect total du quantum horaire s’annonce périlleux pour les acteurs du système éducatif sénégalais. Entre écoles...

22 - Octobre - 2019

Limogeage de Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka: "cette décision est plus politique que rationnelle"

Le président de la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh), Me Assane Dioma Ndiaye, est d’avis que le limogeage de Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka, respectivement...

22 - Octobre - 2019

Alioune Tine " Les mouvements citoyens doivent se battre contre tout troisième mandat"

Comment comprendre cette propension des dirigeants africains de vouloir briguer un troisième mandat ? A Conakry, on a la volonté inébranlable du président Alpha...