Lutte contre les crises nutritionnelles et alimentaires : Plus de 4,6 milliards de FCfa de l’Ue pour 4 départements

12 - Avril - 2017

Lutte contre les crises nutritionnelles et alimentaires : Plus de 4,6 milliards de FCfa de l’Ue pour 4 départements

La Cellule de lutte contre la malnutrition (Clm) a procédé, le 1er avril dernier, à Matam, au lancement du Projet d’amélioration de la réponse des communautés les plus vulnérables face aux crises nutritionnelles et alimentaires dans les départements de Podor, Matam, Ranérou et Kanel (Yellitaare).
L’Union européenne, à travers l’Agence espagnole de coopération internationale et de développement (Aecid), vole au secours des départements de Podor, Matam, Kanel et Ranérou touchés par la malnutrition. C’est ainsi qu’elle a octroyé un financement à la Cellule de lutte contre la malnutrition (Clm) dans le cadre du Projet d’amélioration de la réponse des communautés les plus vulnérables face aux crises nutritionnelles et alimentaires dans les départements susmentionnés (Yellitaare).
D'une durée de trois ans (2016-2019), ce programme, dont le lancement a eu lieu le 1er avril dernier, à Matam, est financé à partir du « Fonds fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique » de l’Union européenne. Son budget global est de 7.027.488 euros, soit 4.610.032.128 FCfa, dont 3.801.474 euros (2.493.766.944 FCfa) en nature.
Selon un communiqué reçu à la rédaction, le projet a adressé les déterminants majeurs de la malnutrition liés à l’accès aux services sociaux de base (eau, hygiène, assainissement, santé, marché, etc.) ; aux pratiques nutritionnelles, sanitaires, alimentaires et familiales ; au niveau de vie ; aux pratiques agricoles, à la disponibilité et aux pratiques alimentaires.
Parmi les interventions prévues, il y a le renforcement des activités spécifiques de nutrition. Il s’agit d’assurer la couverture de plus de 90 % des enfants de moins de 5 ans par les activités de nutrition communautaires ; le renforcement des interventions de lutte contre les carences en micronutriments par la supplémentation de plus de 50 % des enfants de 6-23 mois en poudres de micronutriment. Les autres interventions concernent l’amélioration de la disponibilité des produits agricoles, d’élevage et de pisciculture ; la diversification alimentaire ; le renforcement de l’accès des ménages vulnérables aux services sociaux de base et dans la diversification alimentaire, et l’accès aux services sociaux de base.
Selon Abdoulaye Kâ, coordonnateur national de la Clm, cet ambitieux projet dont l’objectif global est de renforcer la résilience des communautés les plus vulnérables s’adosse à la claire orientation du pays en matière de développement et vient s’ajouter à l’ensemble des projets et programmes nationaux mis en œuvre par la Clm. Il s’appuiera sur un dispositif d’intervention déjà établi et qui se déploie sur l’ensemble du territoire national et dans les zones qu’il cible notamment.
Il a souligné que les zones ciblées par « Yellitaare » présentent une situation nutritionnelle et des caractéristiques socioéconomiques qui retiennent toute son attention. Selon lui, le projet « Yellitaare » va toucher 100.000 bénéficiaires directs et plus de 200.000 bénéficiaires indirects.

Autres actualités

19 - Mars - 2019

Main tendue de Tanor aux exclus: Une autre manière de mettre la pression sur Macky

Diokel Gadiaga ne croit pas à la sincerité de la main tendue de Ousmane Tanor Dieng. Pour le secrétaire général au niveau du département de Kaolack, lui...

19 - Mars - 2019

Politique : Barth rejette la main Tendu de Tanor

Barthélémy Dias a emprunté à Nelson Mandela une de ses célèbres citations, pour répondre à l'invite de Ousmane Tanor Dieng et ses...

19 - Mars - 2019

Alioune Tine : «Macky Sall et l’opposition ne doivent pas rater ce rendez-vous avec l’histoire»

Le Pr Alioune Tine rappelle d’abord que le Sénégal a changé de statut géopolitique, économique et social du fait des découvertes de gaz et de...

19 - Mars - 2019

Madické Niang décime le Pds : 26 membres du Comité directeur larguent Me Wade

La guerre entre Me Madické Niang et le Parti démocratique sénégalais (Pds) est déclarée. Après avoir annoncé sa démission de ce...

19 - Mars - 2019

Nouveau gouvernement : Le sabre de Macky va s’abattre sur certains ministres

L’épée de Damoclès est suspendue sur la tête de certains ministres du gouvernement sortant de Mahammad Boun Abdallah Dionne. Et pour cause, ces derniers, Lors de...