Prix à la consommation: le Sénégal a enregistré un taux d’inflation de 2,2% en 2021 (ANSD)

08 - Janvier - 2022

Dans son adresse à la Nation pour le Nouvel AN, le 31 décembre dernier, le président de la République avait réservé une partie au prix des denrées depuis sa prise du pouvoir en 2012. "(...) l’Etat continue de déployer d’importants efforts pour contenir la flambée des prix. Ainsi, pour la farine, le taux de la TVA a été ramenée de 18 à 0%, et celui des droits de douane de 5 à 0%. Sur l’huile, la taxe d’ajustement a baissé de 5%.
Pour le riz, la suspension de la TVA reste maintenue. En outre, les prix homologués du gaz butane sont restés stables, alors que ceux du carburant n’ont pas connu de hausse", affirmait Macky Sall, il y a une semaine.

Eh bien, selon l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) le taux d'inflation annuel du Sénégal est chiffré à +2,2 % en 2021. Les prix à la consommation ont bien connu une hausse vertigineuse. "L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) du mois de décembre 2021 s’est apprécié de 0,1% comparé à celui du mois précédent", a noté l'ANSD dans une étude publiée sur son site internet.

Avant d'expliquer en détails cette flambée: "Cette évolution résulte de la progression des prix des biens et services de « transports » (+0,6%), de « santé » (+0,4%) et de « restaurants et hôtels » (+0,3%), ainsi que ceux des « articles d'habillement et chaussures » (+0,3%) et des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+0,1%). Toutefois, le recul des prix des services de « communication » (-2,5%) a atténué la hausse des prix à la consommation. En variation annuelle, les prix à la consommation se sont accrus de 3,8%. Le taux d’inflation annuel en 2021 s’est établi à +2,2%."

Ce chiffre donné par l'ANSD est même contesté par un internaute qui trouve qu'il est "en déphasage avec la réalité du marché" et "l'explosion des prix et du panier de la ménagère".

Autres actualités

14 - Décembre - 2020

Taux de croissance en 2020: l’agriculture sauve le Sénégal d’une récéssion

Les rideaux sont tombés, ce samedi, sur le marathon budgétaire avec l’adoption du budget du ministère des Finances et du Budget, à huis clos. Abdoulaye Daouda...

14 - Décembre - 2020

Lettre à la jeunesse du Sénégal : Excellence, Monsieur Président de la République du Sénégal Macky Sall, Pères et mères, chère jeunesse porteuse de changement

C’est par un cri du cœur que je m’adresse à vous. Ces dernières années, je me reposais dans une fausse quiétude, croyant et espérant que la...

14 - Décembre - 2020

Audit de l'Armp sur le marché d'achat d'ânes : Abdou Karim Sall s'en lave les mains

Suite à la publication du Rapport 2019 de l'Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP), le ministre de l'Environnement et du Développement durable, Abdou...

02 - Décembre - 2020

Malick Sall : « il n’y a pas de crise dans la justice»

Le ministre de la Justice, Malick Sall fait face, depuis ce matin aux députés pour défendre son projet de budget 2021 arrêté à 48 456 706 738 francs CFA...

02 - Décembre - 2020

Conseil des ministres de ce mercredi 2 décembre 2020

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres ce mercredi 02 décembre 2020 au Palais de la République....