Scandale diplomatico-financier autour d’un prêt bancaire de 850 000 euros contracté par la Consule générale du Sénégal à milan : pourquoi Amadou Ba a désavoué Rokhaya Ba Touré

08 - Novembre - 2019

Révélée en exclusivité par SourceA, l’affaire du prêt de 850 000 euros qui secoue le Consulat du Sénégal à Milan fait encore parler. Le quotidien Libération livre dans sa parution de ce vendredi, les raisons pour lesquelles, le ministre ds Affaires étrangères, Amadou Ba a a bloqué cette opération.

En effet, selon nos confrères, l’ex-ministre des Affaires étrangères, Sidiki Kaba avait donné suite à la requête de Rokhaya Ba Touré, tout comme l’ancien Ministre du Budget, Birima Mangara. Mais, à son arrivée, Amadou Ba a tout simplement désavoué la Dame qui allait engager les finances sénégalaises dans une opération immobilière coûteuse, inopportune, avec des intérêts qui frisent l’usure.

Autres actualités

12 - Novembre - 2019

Macky Sall assoit ses bases politiques

Le slogan «Gagner ensemble, gouverner ensemble» semble ne pas être une vaine formule pour l’actuel locataire du palais présidentiel. Par la dernière...

12 - Novembre - 2019

Circulation de la cocaïne au Sénégal: les hauts responsables de l'Etat soupçonnés

En l'espace de moins d’un mois, les autorités douanières du Sénégal ont procédé à des saisies record de drogues dans plusieurs...

12 - Novembre - 2019

Abdoul Mbaye: "L’avion présidentiel n’est pas vieux..."

L'ancien Premier ministre de Macky Sall, Abdoul Mbaye n'est pas d'avis avec le ministre conseiller en chargé de la Communication de la présidence de la République du...

12 - Novembre - 2019

Pourquoi une loi sur la laïcité ?

La fête de Noël me paraît être une excellente occasion pour parler du voile islamique, puisque la figure de Jésus réunit les chrétiens et les musulmans...

12 - Novembre - 2019

Cheikhou Diakhaté un homme politique très sociale

"Le Sénégal est engagé sur la voie de l'émergence économique", Les préoccupations premières des Sénégalais restent l’eau,...