Règlement de compte familial au sommet de l'Etat: Marème Faye et Aliou Sall se font la "guerre" (Lettre du Continent)

11 - Juillet - 2019

L’enquête de la chaîne britannique, BBC, sur la corruption présumée sur le pétrole sénégalais, intitulée «Un scandale de 10 milliards de dollars », accablant le frère du président de la République, Aliou Sall, prend une autre tournure. La lettre du Continent (LC), informe, dans sa parution d’hier mercredi 10 juillet 2019, que l’affaire vire vers un règlement de compte familial entre le camp de la Première Dame et celui du frère du chef de l'Etat.

Le magasine qui accuse la Première Dame de vouloir écarter le jeune frère du chef de l’Etat, révèle que la démission d’Aliou Sall à la tête de la Caisse des dépôts et de consignation (Dcd) laisse le champ libre aux proches de Marième Faye Sall.

Toujours selon la LC, depuis le début de l’année, les relations entre Aliou Sall et Marième Faye se sont détériorées et l’accès du maire de Guédiawaye au Palais a été considérablement réduit. Le journal indique que Sall frère espérait même entrer dans le gouvernement Macky II, mais rien.

Le frère du chef de l'Etat avait, lors d'une séance d'explication avec ses militants après le déclenchement de l'affaire Pétro-Tim, accusé certains membres de l'Alliance pour la République (Apr) et des gens au Palais d'être de connivence avec l'opposition pour "tenter de le liquider".

Autres actualités

22 - Octobre - 2019

Polémique 3ème mandat de Macky : Le monstre est toujours vivant !

Véritable tentation du diable, le troisième mandat présidentiel est en passe de gangréner le champ dit «démocratique» de moult pays africains. Du...

22 - Octobre - 2019

Scandale Petrotim : Les têtes continuent de tomber..

Macky Sall aura épuisé tout son registre de diversion et de contre-feux (dialogue national mort-né, retrouvailles tous azimuts, procès privé des 94 milliards...

22 - Octobre - 2019

Les syndicats d'enseignants sur le pied de guerre...

Le défi du respect total du quantum horaire s’annonce périlleux pour les acteurs du système éducatif sénégalais. Entre écoles...

22 - Octobre - 2019

Limogeage de Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka: "cette décision est plus politique que rationnelle"

Le président de la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh), Me Assane Dioma Ndiaye, est d’avis que le limogeage de Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka, respectivement...

22 - Octobre - 2019

Alioune Tine " Les mouvements citoyens doivent se battre contre tout troisième mandat"

Comment comprendre cette propension des dirigeants africains de vouloir briguer un troisième mandat ? A Conakry, on a la volonté inébranlable du président Alpha...