Pôle urbain de Diamniadio : Macky annonce un nouveau palais

13 - Mars - 2018

Le chef de l’Etat a annoncé hier la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio lors de l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufisque. Le déménagement de la moitié du gouvernement dans la même localité ainsi que la construction de la Maison des Nations unies devant abriter 3 000 fonctionnaires internationaux sont aussi prévus, d’après Macky Sall, donnant ainsi à ce pôle urbain les airs d’une nouvelle capitale.
Le Président Macky Sall, qui s’est exprimé hier à l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufis­que, a annoncé la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio. «Il sera implanté un Palais présidentiel annexe ici à Diamniadio (…) Notre Palais, très beau, est un héritage colonial», a révélé Macky Sall, voulant ainsi imprimer une marque de souveraineté nationale. Il n’a toutefois pas donné de date pour le démarrage de ce chantier. «Je ne le construirai pas pour moi, mais pour mon successeur», a-t-il rajouté tout au plus.
Faisant de Diamniadio, avec notamment son pôle, «un condensé de la vision en matière d’aménagement du territoire et de développement», le président de la République a aussi fait savoir que la moitié des ministères va être délocalisée dans la ville nouvelle. «La moitié du gouvernement va déménager à Diamniadio», a-t-il soutenu. Un cœur de l’Adminis­tration auquel il faudra ajouter une maison pour des fonctionnaires internationaux. «La Maison des Nations unies que je vais bientôt implanter ici pourra accueillir jusqu’à 3 000 fonctionnaires des Nations unies», a-t-il souligné.
Autant d’installations à côté des réalisations déjà achevées ou en cours que le Président Macky Sall s’est abstenu d’égrener de peur d’être «rébarbatif», qui tendent à faire de Diamniadio la nouvelle capitale du Sénégal. Déjà desservie par l’autoroute à péage, la nouvelle ville de Diamniadio va bénéficier pour une bonne mobilité du Train express régional (Ter) à partir de 2019. «Le Ter va relier Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne. En janvier 2019, il va arriver ici et desservir un certain nombre de communes», a assuré le chef de l’Etat, faisant savoir que le tronçon menant à l’Aibd va venir après. «Rufisque doit être fière de son passé, mais aussi de son avenir (…) Elle est considérée comme l’entrée de Dakar. Elle va être le cœur du Sénégal», a par ailleurs relevé le président de la République.

Autres actualités

22 - Septembre - 2018

L’État s’engage à nouveau

Hier, vendredi 21 septembre s’est tenue une rencontre de monitoring entre le Premier Ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne et les représentants des syndicats d’enseignants du...

22 - Septembre - 2018

Bruno Diatta : une vie discrète comme un protocole

Il n’aura pas écrit ses mémoires. C’est une règle non écrite dans son métier. Tout ce qu’on dira de son rapport avec l’Etat et ses...

22 - Septembre - 2018

L'ancien ministre Abdoulaye Diop nommé Vice-gouverneur de la Bceao

Abdoulaye Diop revient aux affaires après six ans d’absence marquée par la perte du pouvoir par Me Wade. Sur proposition du président Macky Sall, l’ancien...

22 - Septembre - 2018

Microfinance : le Marocain Amifa débarque au Sénégal

Après avoir conquis des banques sénégalaises et gagné des parts de marchés dans des domaines aussi stratégiques que les assurances et bâtiment, les...

22 - Septembre - 2018

Barthélémy Dias : Cafouillage sur la date de son procès en appel

Barthélémy Dias a reçu notification de la tenue de son procès en appel pour l'affaire qui lui vaut de purger en ce moment six mois de prison ferme. La date de...