Pape Diop, Bok Gis-Gis : «nous devons nous sacrifier pour montrer à Macky que le pays ne lui appartient pas»

12 - Janvier - 2019

Le leader de Bokk Gis-Gis invite l’opposition, les jeunes et les femmes en premières lignes, à engager la résistance contre Macky Sall. Pour lui, le candidat sortant agit, comme si le pays lui appartient.

«Je suis là pour dire à toutes ces femmes et ces jeunes que notre pays a besoin de vous. Pour la grande bataille que nous devons engager face à Macky Sall. On a l’impression, aujourd’hui, que ce pays lui appartient», a-t-il déclaré ce vendredi lors du sit-in du Front de résistance nationale.

Déplorant le fait que, face à cette situation, une riposte appropriée n’a pas encore vu le jour, le candidat recalé par le Conseil constitutionnel décrète : «nous devons nous sacrifier pour lui montrer que le pays ne lui appartient pas. Il est prêt à mourir pour participer aux élections. Il faut nous aussi, nous soyons prêts à mourir».

Pour Pape Diop, «en ce moment, les discours n’ont plus d’importance. Nous ne devons pas avoir peur des forces de l’ordre parce qu’elles sont des sénégalais comme nous. Elles n’attaqueront pas le peuple. Nous devons créer le rapport de force qui sera favorable à l’opposition. C’est ça qu’il nous manque. Et c’est de la faute des leaders. Nous n’avons pas pu créer le déclic pour que le peuple nous suive dans ce combat».

Il ajoute : «nous devons réfléchir aujourd’hui, parce que chaque jour qui passe compte pour l’élection présidentielle. Pour nous, il sera question que le Sénégal ait un autre président le 25 février prochain. Mais, cela demande de grands efforts dans tous les domaines, des efforts physiques, des efforts financiers. Il ne reste donc à prendre les bonnes décisions pour entraîner le peuple dans ce combat.»

Autres actualités

19 - Mars - 2019

Main tendue de Tanor aux exclus: Une autre manière de mettre la pression sur Macky

Diokel Gadiaga ne croit pas à la sincerité de la main tendue de Ousmane Tanor Dieng. Pour le secrétaire général au niveau du département de Kaolack, lui...

19 - Mars - 2019

Politique : Barth rejette la main Tendu de Tanor

Barthélémy Dias a emprunté à Nelson Mandela une de ses célèbres citations, pour répondre à l'invite de Ousmane Tanor Dieng et ses...

19 - Mars - 2019

Alioune Tine : «Macky Sall et l’opposition ne doivent pas rater ce rendez-vous avec l’histoire»

Le Pr Alioune Tine rappelle d’abord que le Sénégal a changé de statut géopolitique, économique et social du fait des découvertes de gaz et de...

19 - Mars - 2019

Madické Niang décime le Pds : 26 membres du Comité directeur larguent Me Wade

La guerre entre Me Madické Niang et le Parti démocratique sénégalais (Pds) est déclarée. Après avoir annoncé sa démission de ce...

19 - Mars - 2019

Nouveau gouvernement : Le sabre de Macky va s’abattre sur certains ministres

L’épée de Damoclès est suspendue sur la tête de certains ministres du gouvernement sortant de Mahammad Boun Abdallah Dionne. Et pour cause, ces derniers, Lors de...