Moustapha Diakhaté plaide pour la criminalisation l’émigration clandestine

26 - Octobre - 2020

L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) a plaidé pour une criminalisation de l’émigration clandestine qui tue des centaines de jeunes depuis quelques jours. Moustapha Diakhaté a invité l’Etat du Sénégal à prendre des mesures fortes pour mettre fin à ce fléau.

« Depuis quelques jours ou depuis quelques moments ou quelques années, l’émigration clandestine est en train de tuer beaucoup de Sénégalais et notamment des jeunes. C’est pourquoi, je considère que le gouvernement du Sénégal prenne des mesures très fortes pour doter le pays d’un dispositif législatif, réglementaire et opérationnel pour pouvoir lutter efficacement contre l’émigration clandestine », a déclaré M. Diakhaté sur la Rfm.

L’ancien ministre conseiller du président Macky Sall est d’avis que le Sénégal doit criminaliser l’émigration clandestine comme il l’avait fait avec le terrorisme. « Lorsque le terrorisme avait menacé le Sénégal, notre pays c’est doté d’une loi anti-terroriste, c’est pour cela je considère qu’il faut qu’on ait une loi anti-émigration clandestine », a-t-il proposé.

Selon lui, « cette loi doit criminaliser l’émigration clandestine et doit permettre aux autorités administratives, à la police, aux autorités judiciaires de pouvoir combattre cette émigration, de pouvoir arrêter et condamner fermement ceux qui fabriquent les pirogues et les familles qui participent en donnant de l’argent à leurs enfants pour qu’ils prennent ces pirogues ».

Pour Moustapha Diakhaté, la solution ultime, c’est permettre à notre pays d’accéder à des niveaux de développement pour que « notre jeunesse puisse se sentir bien, trouver du travail et être heureux sur le sol de leurs grands-pères ».

Autres actualités

25 - Septembre - 2020

Nationalité, ethnie, confréries… : Il faut arrêter de jouer avec le feu…

Un de nos valeureux chroniqueurs se serait prononcé sur la nationalité du juge Téliko. Il rejoint en cela ceux qui, jusqu’ici, pensent qu’ils sont...

25 - Septembre - 2020

Point Covid_19 de ce vendredi 25 septembre...0 décès, 23 nouveaux cas,18 cas graves et 92 malades guéris

Le ministère de la Santé et de l'Action sociale fait le point sur la situation de l'épidémie de Covid-19 au Sénégal, ce vendredi 25 septembre 2020....Sur...

25 - Septembre - 2020

Foncier : Macky bloque les maires et arme les gouverneurs

L’affectation des terres de cultures sont, désormais soumises à de nouvelles règles fixées par le chef de l’Etat par décret. Le chef de...

25 - Septembre - 2020

Arrêté Ousmane Ngom : Amnesty et la LSDH portent plainte contre le Sénégal

L’Arrêté Ousmane Ngo interdisant des manifestations au centre ville de Dakar, continue de faire débats. Amnesty et la Ligue sénégalaise des droits humains...

14 - Septembre - 2020

750 milliards de problèmes ça va, ça va, on a compris

Maintenant, tout le monde sait que les 750 milliards destinés au plan “rescue” de Big Mack était un pactole à trouver et non un trésor sous la main....