Dialogue politique: troisième désaccord entre l’opposition et le pouvoir

11 - Juillet - 2019

Lancé le 28 mai dernier par le président de la République Macky Sall, le dialogue politique tarde à régler les questions majeures et peine à avancer. La faute à l’opposition, selon un cadre du pourvoir qui estime que l’opposition veut que les choses trainent pour porter la faute sur le dos des initiateurs de ces concertations.

L’opposition sénégalaise veut à tout prix débuter les discussions par l’évaluation du processus électoral (de la refonte partielle jusqu’à l’élection présidentielle du 24 février dernier) puis procéder à l’audit du fichier avant d’engager les débats sur les locales, d’après cette source qui s’est confiée à « L’AS ».

« Les opposants présents à cette concertation persistent sur leur position. On bute sur la même chose depuis le début des réunions. Et pourtant les termes de références et les codes de conduites ont été déjà adoptés », fait-il savoir.

Le général Mamadou Niang , à la tête de la Commission cellulaire chargée de conduire les travaux du cadre de concertation, a donné rendez-vous mardi prochain pour continuer les discussions.

Autres actualités

03 - Août - 2019

Attaque terroriste déjouée à Dakar ? Deux hommes habillés en Burqa interpellés par la police à Rebeuss

Attaque terroriste évitée de justesse à Dakar ? L'affaire des deux hommes déguisés en femme, arrêtés à la sortie de la mosquée Malick...

03 - Août - 2019

Acculé, le pouvoir de Macky se braque

Lundi 29 juillet, aux premières heures de la journée, le journaliste et activiste politique Adama Gaye lance sur son profil Facebook, une alerte. La police est chez lui, annonce-il....

02 - Août - 2019

Arrestation Guy Marius Sagna et Adama Gaye: "Aar Li Nu Book" va investir les rues ce vendredi

La plateforme « Aar Li Nu Book » reprend ses manifestations. Elle va investir les rues ce vendredi après midi de la Place de la Nation au rond-point de la Rts, au centre ville...

02 - Août - 2019

Conseil des ministres : Les décisions phares prises par Macky Sall (communiqué)

Le président de la République, Macky Sall, a présidé le Conseil des ministres du 31 juillet 2019. Plusieurs décisions en sont sorties, telle la...

31 - Juillet - 2019

Affaire des 94 milliards : le rapport de la commission parlementaire bientôt disponible

Les auditions sont bouclées dans l’affaire des 94 milliards relative au titre foncier 1451/R. Les Echos révèle que la commission d’enquête parlementaire...