Dialogue politique: troisième désaccord entre l’opposition et le pouvoir

11 - Juillet - 2019

Lancé le 28 mai dernier par le président de la République Macky Sall, le dialogue politique tarde à régler les questions majeures et peine à avancer. La faute à l’opposition, selon un cadre du pourvoir qui estime que l’opposition veut que les choses trainent pour porter la faute sur le dos des initiateurs de ces concertations.

L’opposition sénégalaise veut à tout prix débuter les discussions par l’évaluation du processus électoral (de la refonte partielle jusqu’à l’élection présidentielle du 24 février dernier) puis procéder à l’audit du fichier avant d’engager les débats sur les locales, d’après cette source qui s’est confiée à « L’AS ».

« Les opposants présents à cette concertation persistent sur leur position. On bute sur la même chose depuis le début des réunions. Et pourtant les termes de références et les codes de conduites ont été déjà adoptés », fait-il savoir.

Le général Mamadou Niang , à la tête de la Commission cellulaire chargée de conduire les travaux du cadre de concertation, a donné rendez-vous mardi prochain pour continuer les discussions.

Autres actualités

28 - Août - 2019

Enquête sur l'affaire Petrotrim: Serigne Bassirou Gueye blanchit le frère du Président

Le maître des poursuite ne va pas arrêter Aliou Sall, dans l'affaire dite Petrotim, révélée par la BBC. Après avoir reçu les conclusions de...

28 - Août - 2019

Sonko estime la valeur du Fer du Sénégal à 157 mille 500 milliards Fcfa et met à nu "le deal entre l'Etat et la société turc Tosyali"

Ousmane Sonko s'est voulu très précis, face aux journalistes ce mercredi 28 août 2019, en parlant du Fer de la Falémé. Le leader de Pastef Les Patriotes affirme...

27 - Août - 2019

Sa Majesté Macky !

C’est dit et il faut que cela soit clair dans la tête de nos compatriotes. C’est lui qui décide, un point un trait. Il a eu à prononcer cette phrase alors...

27 - Août - 2019

PDS : Wade, ce "serial killer" de numéro 2

L’immolation du numéro 2 du parti démocratique sénégalais, Oumar Sarr continue d’alimenter les débats. Mais, à force de gratter le vernis qui...

27 - Août - 2019

Affaire drogue saisie au Port: le présumé cerveau Ibrahima Thiam se rend à la gendarmerie pour sauver sa peau

Considéré comme le cerveau de l’importante quantité record de drogue saisie par la Douane au port de Dakar, Ibrahima Thiam alias Toubey s’est finale- ment rendu,...