Dialogue politique: troisième désaccord entre l’opposition et le pouvoir

11 - Juillet - 2019

Lancé le 28 mai dernier par le président de la République Macky Sall, le dialogue politique tarde à régler les questions majeures et peine à avancer. La faute à l’opposition, selon un cadre du pourvoir qui estime que l’opposition veut que les choses trainent pour porter la faute sur le dos des initiateurs de ces concertations.

L’opposition sénégalaise veut à tout prix débuter les discussions par l’évaluation du processus électoral (de la refonte partielle jusqu’à l’élection présidentielle du 24 février dernier) puis procéder à l’audit du fichier avant d’engager les débats sur les locales, d’après cette source qui s’est confiée à « L’AS ».

« Les opposants présents à cette concertation persistent sur leur position. On bute sur la même chose depuis le début des réunions. Et pourtant les termes de références et les codes de conduites ont été déjà adoptés », fait-il savoir.

Le général Mamadou Niang , à la tête de la Commission cellulaire chargée de conduire les travaux du cadre de concertation, a donné rendez-vous mardi prochain pour continuer les discussions.

Autres actualités

05 - Août - 2020

Médina Baye : le nouveau khalife recommande la discipline aux fidèles

Cheikh Mahy Ibrahima Niass, le nouveau khalife de Médina Baye (centre), a exhorté mardi soir ses jeunes disciples à faire preuve de discipline et a menacé de renoncer...

05 - Août - 2020

Locales 2021 : la bataille de Dakar aura lieu

Remporter la bataille de Dakar ! C’est ce challenge presque titanesque que la mouvance présidentielle doit relever au soir de la tenue des élections locales, prévues au...

04 - Août - 2020

Dettes dues aux hôpitaux dans le cadre du Plan Sésame : Macky refuse de solder pour Wade

La Couverture maladie universelle ne veut pas payer les factures antérieures à sa création. La preuve, explique SourceA dans sa parution de ce mardi, la principale pomme de...

04 - Août - 2020

Saccage du siège de "Les Echos’’ : Abdoulaye Diop dénonce des ‘’actes irresponsables’’

Le ministre de la Culture et de la Communication a qualifié d’"actes irresponsables" l’attaque du siège du journal "Les Echos" et le saccage du matériel de...

04 - Août - 2020

Covid-19 : Le Sénégal, 2e pays le plus mortel en Afrique de l’Ouest

Selon L’Observateur, le Sénégal est devenu le 2e pays en Afrique de l’Ouest, derrière le Nigéria (888 morts), pour le nombre de morts du coronavirus....