Decroix : «J’ai dit à Madické…»

11 - Octobre - 2018

Mamadou Diop Decroix regrette la décision de Madické Niang de se présenter à la présidentielle de 2019 contre la volonté de son parti, le Pds, et de son chef, Abdoulaye Wade. Et il a tenté de faire entendre raison à celui qui était jusque-là le président du groupe parlementaire Liberté et Démocratie.

«Je lui ai dit : ‘À ta place, je ne me séparerais pas de Wade’. C’est cela qui me paraît politiquement juste», confie le secrétaire général d’AJ dans un entretien avec L’Observateur.

«En politique, je préfère l’analyse aux calculs, jure Decroix. J’essaye de raisonner sur la base de ce qui me paraît simple à comprendre. Si Madické se propose comme recours, cela suppose que le Pds renonce à l’option de son congrès qui a désigné Karim (candidat du parti pour la présidentielle de 2019) ; ce qui me semble pas possible pour le Pds. Or une élection, surtout présidentielle, suppose un appareil difficile à construire en un laps de temps aussi court.»

Autres actualités

18 - Mars - 2019

Ps : L’impossible réconciliation

Le Parti socialiste (Ps) tend la main à ses membres exclus. Le Bureau politique, réuni de ce samedi, a demandé à Khalifa Sall, Barthélémy Dias,...

18 - Mars - 2019

Réformes des institutions : Le Hcct et le Cese en sursis

Des voix très proches de Macky Sall, en l'occurrence Moustapha Diakhaté et Mounirou Sy ne cessent de plaider, depuis un certain temps pour une dissolution pure et simple du Haut...

18 - Mars - 2019

Boubacar Sèye : Un corps est rapatrié au Sénégal tous les 30 jours

Chaque mois, une dépouille de Sénégalais de la diaspora est rapatriée au Sénégal. C’est la révélation de Boubacar Sèye,...

18 - Mars - 2019

Les visages de l'opposition sénégalaise en France

Le septennat du président Sall n’a pas été de tout repos pour l’opposition. Tenaillée entre une traque des biens mal acquis sélective, et...

17 - Mars - 2019

Tortures dans les prisons : La plaidoirie de Me Assane Dioma Ndiaye

Président de la Ligue sénégalaise des droits humains, Me Assane Dioma Ndiaye déplore la torture dans certains lieux de privations de libertés. Il regrette que...