Decroix : «J’ai dit à Madické…»

11 - Octobre - 2018

Mamadou Diop Decroix regrette la décision de Madické Niang de se présenter à la présidentielle de 2019 contre la volonté de son parti, le Pds, et de son chef, Abdoulaye Wade. Et il a tenté de faire entendre raison à celui qui était jusque-là le président du groupe parlementaire Liberté et Démocratie.

«Je lui ai dit : ‘À ta place, je ne me séparerais pas de Wade’. C’est cela qui me paraît politiquement juste», confie le secrétaire général d’AJ dans un entretien avec L’Observateur.

«En politique, je préfère l’analyse aux calculs, jure Decroix. J’essaye de raisonner sur la base de ce qui me paraît simple à comprendre. Si Madické se propose comme recours, cela suppose que le Pds renonce à l’option de son congrès qui a désigné Karim (candidat du parti pour la présidentielle de 2019) ; ce qui me semble pas possible pour le Pds. Or une élection, surtout présidentielle, suppose un appareil difficile à construire en un laps de temps aussi court.»

Autres actualités

20 - Juin - 2019

L’opposition menace de quitter le dialogue politique

De lourdes menaces planent sur le dialogue que le Général Mamadou Niang pilote. Pour cause, le Front de résistance nationale (Frn) qui a accepté la main tendue du...

20 - Juin - 2019

Sortie d'El Hadji Kassé à TVv5 : Macky Sall dans tous ses états

"Mais, diantre qu'est ce qui a pris le ministre-conseiller El Hadji Kassé ? À l'insu du président de la République, il a fait une sortie ubuesque sur TV5 pour dire...

20 - Juin - 2019

Bizarrement, à chaque fois que ça suscite un tollé national, Macky Sall fredonne toujours son refrain magique : ”Je n’en étais pas informé”

Censé être l’un des Sénégalais les plus informés de ce qui se fait et se défait, le président de la République a la...

20 - Juin - 2019

Vous avez dit peuple souverain ?

On les voyait venir. et on ne s’est pas trompés ! on l’a toujours dit, répété et ressassé à suffisance, ils sont allergiques à toute...

19 - Juin - 2019

Abdoul Mbaye : « Depuis trois ans que j’ai créé un parti politique, je ne cesse de défiler au tribunal. C’est scandaleux !

« Je garde confiance en la Justice de mon pays après avoir passé la première étape lorsque le tribunal correctionnel nous a relaxé de tous les chefs d’accusations. Nous avons...