Decroix : «J’ai dit à Madické…»

11 - Octobre - 2018

Mamadou Diop Decroix regrette la décision de Madické Niang de se présenter à la présidentielle de 2019 contre la volonté de son parti, le Pds, et de son chef, Abdoulaye Wade. Et il a tenté de faire entendre raison à celui qui était jusque-là le président du groupe parlementaire Liberté et Démocratie.

«Je lui ai dit : ‘À ta place, je ne me séparerais pas de Wade’. C’est cela qui me paraît politiquement juste», confie le secrétaire général d’AJ dans un entretien avec L’Observateur.

«En politique, je préfère l’analyse aux calculs, jure Decroix. J’essaye de raisonner sur la base de ce qui me paraît simple à comprendre. Si Madické se propose comme recours, cela suppose que le Pds renonce à l’option de son congrès qui a désigné Karim (candidat du parti pour la présidentielle de 2019) ; ce qui me semble pas possible pour le Pds. Or une élection, surtout présidentielle, suppose un appareil difficile à construire en un laps de temps aussi court.»

Autres actualités

13 - Janvier - 2019

L’INFO HONNÊTE PAR-DELÀ LA POLÉMIQUE

Accusations, dénégations, contre-accusations… Injures, invectives, avanies, caractérisations contre les uns selon qu’ils n’auront pas la même opinion...

12 - Janvier - 2019

Karim et Khalifa retiennent leur souffle

Alors que tous les yeux sont rivés sur le combat Modou Lô/Balla Gaye 2, c'est aussi demain que sera proclamée la liste provisoire des candidats devant prendre part à...

12 - Janvier - 2019

Pape Diop, Bok Gis-Gis : «nous devons nous sacrifier pour montrer à Macky que le pays ne lui appartient pas»

Le leader de Bokk Gis-Gis invite l’opposition, les jeunes et les femmes en premières lignes, à engager la résistance contre Macky Sall. Pour lui, le candidat sortant...

12 - Janvier - 2019

Pécheurs retrouvés morts : Les parents s’opposent à leur inhumation au Cap-Vert

Les parents des pêcheurs morts et retrouvés au Cap-Vert opposent leu véto suite à toute idée de les inhumer sur place. Ces parents qui accusent les...

12 - Janvier - 2019

Les importations de biens se hissent à 3 476,8 milliards en 2017

Les importations de biens au Sénégal ont atteint 3.476,8 milliards en 2017 contre 2.868,2 milliards en 2016, conséquence d’une ‘’hausse des factures...