Cérémonie officielle d’entrée en vigueur du Sénégal Power Compact du Millennium Challenge Corporation, jeudi

07 - Septembre - 2021

La cérémonie officielle d’entrée en vigueur du Sénégal Power Compact est prévue jeudi, sous la présidence effective du chef de l’Etat Macky Sall et en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal, et du Directeur général par intérim du Millennium Challenge Corporation (MCC), annonce un communiqué transmis à l’APS.

D’une durée de cinq ans, le programme sera mis en œuvre par le Millennium Challenge Account-Sénégal II (MCA-Sénégal II), renseigne le texte.

Il précise que ce programme est doté d’une enveloppe de 600 millions de dollars US, soit 330 milliards de FCFA, comprenant un don de 550 millions de dollars US de la part du Gouvernement des États-Unis d’Amérique et une contribution supplémentaire de 50 millions de dollars US du Gouvernement du Sénégal.

Le communiqué rappelle que ‘’l’accord de don a été signé le 10 décembre 2018 entre le Sénégal et les Etats-Unis d’Amérique’’.

Il indique que ‘’MCC est une agence de développement international du gouvernement américain, qui s’efforce de réduire la pauvreté dans le monde grâce à la croissance économique et accorde des subventions à durée déterminée aux pays qui respectent des normes rigoureuses en matière de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et de respect des droits démocratiques’’.

Ce nouveau programme, entièrement dédié au secteur de l’électricité, vise à réduire la pauvreté au Sénégal à travers le renforcement du secteur de l’électricité, l’amélioration de la fiabilité, l’élargissement de l’accès à l’électricité, notamment en zones rurales et péri urbaines et la mise en place d’un cadre réglementaire propice au développement, à l’amélioration des performances et à la viabilité financière du secteur de l’électricité au Sénégal.

Le communiqué rappelle que c’est la deuxième fois que le Sénégal bénéficie d’un programme de ce genre.

‘’Le premier Compact du MCC, entre les deux gouvernements, clôturé en septembre 2015, était doté d’une enveloppe de 300 milliards de FCFA’’, précise-t-il.

Il relève qu’il a permis de stimuler la croissance économique à travers la libération du potentiel de la productivité agricole du pays et l’élargissement de l’accès aux marchés et aux services. ‘’Les projets du Compact portaient sur des investissements stratégiques dans les réseaux routiers et les systèmes d’irrigation dans la vallée du fleuve Sénégal au Nord et en Casamance au Sud’’, rappelle-t-il.

Autres actualités

19 - Janvier - 2022

Bamba Fall vs Cheikh Ba : un duel sous haute tension à la Médina

A la Médina, Bamba Fall fait face à Cheikh Tidiane Ba. Un duel qui s’annonce palpitant entre deux enfants de la Médina, Xaley Médine, comme chantE, Youssou...

19 - Janvier - 2022

Saisie de munitions au Port de Dakar : Ces éléments de l'enquête qui confortent les soupçons de la Douane

En effectuant une saisie record de munitions de guerre d'une valeur d'environ 3 milliards de Fcfa sur le navire « Eolika », au Port de Dakar battant pavillon guyanais, la Douane...

08 - Janvier - 2022

Prix à la consommation: le Sénégal a enregistré un taux d’inflation de 2,2% en 2021 (ANSD)

Dans son adresse à la Nation pour le Nouvel AN, le 31 décembre dernier, le président de la République avait réservé une partie au prix des denrées...

08 - Janvier - 2022

Locales, La Poste, le Ter, l’opposition,… : TAS met les pieds dans le plat

C’est un tas de manquements que Thierno Alassane Sall décèle dans la gouvernance de Macky Sall. Le Ter, La Poste, la Justice… L’ancien ministre de Macky Sall...

07 - Janvier - 2022

Abdourahmane Diouf démonte le montage financier du TER

Après avoir été inauguré en grande pompe par le chef de l’Etat Macky Sall, le Train express régional (Ter) fait l’objet de critiques de la part...