Audit de l'Armp sur le marché d'achat d'ânes : Abdou Karim Sall s'en lave les mains

14 - Décembre - 2020

Suite à la publication du Rapport 2019 de l'Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP), le ministre de l'Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall déplore le traitement « erroné d'informations », incriminant sa gestion, dans un communiqué.

Le rapport fait part d’un marché de 13 979 700 FCFA pour l'acquisition de 294 ânes pour le compte de la Direction des Eaux et Forêts. Le ministre a tenu à préciser, à l'attention de l'opinion que le rapport de l'ARMP rend compte des activités des exercices 2018-2019.

Il importe, selon lui, de souligner qu’il a été nommé ministre par décret, le 7 avril 2019, et a pris fonction le 17 du même mois.

Par conséquent, mêler son nom à ce marché attribué le 16 mars 2019, relève soit de l'inconséquence, soit de la mauvaise foi. Par ailleurs, il a signalé que ledit marché « n'a rien d'irrégulier puisque passé conformément aux dispositions du code des marchés publics ».

Autres actualités

03 - Janvier - 2021

Opposition: Le coup tordu d’Idrissa Seck

La crédibilité de l’opposition et la sincérité du pouvoir se jouaient dans ce dialogue politique et national. Pen­dant longtemps, l’on a...

14 - Décembre - 2020

Dialogue politique ou stratégie politique : les sales coups de Macky à l’opposition

Le Président Macky Sall se fait le chantre du dialogue ! Mais au vu des gains politiques personnels qu’il en tire et les coups K0 portés à l’opposition à...

14 - Décembre - 2020

« Le 3e mandat est devenu la tendance autocratique », déplore Alioune Tine

La deuxième édition de l'Université populaire de l'engagement citoyen (UPEC) s’est ouvert ce lundi 14 décembre 2020 à Dakar, sous le thème :...

14 - Décembre - 2020

Suppression de la Ville de Dakar : les arguments du gouvernement ne sont pas conformes aux dispositions de la loi

Les arguments avancés par le gouvernement, à travers son porte-parole, pour justifier une éventuelle suppression de la Ville de Dakar sont contraires au contenu du Code...

14 - Décembre - 2020

Assane Diouf : Frap et Y’en a marre, front commun contre « le déni de justice »

La situation de Assane Diouf, qui n’est toujours pas jugé, préoccupe Frap France Dégage et le mouvement Y’en a marre. Ils ont fait face à la presse pour la...