Audience avec l’opposition : Wade met la pression sur Macky

08 - Août - 2019

L’ancien président de la République reçoit depuis quelques jours des leaders de l’opposition réfractaires au régime de Macky Sall. Awa Gueye Kébé et Thierno Bocoum sont les derniers à être reçus après Ousmane Sonko, Mamadou lamine Diallo, Adama Gaye, entre autres.

Un constat qui a permis au journal enquête d’interroger des spécialistes en sciences politiques pour éplucher cette tactique du Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais. Interrogé par le journal, le professeur Ibou Sané rappelle que Wade a toujours la politique dans le sang. L’enseignant-chercheur en sociologie à l’université de Gaston Berger de Saint-Louis indique que Wade est toujours dans les manœuvres pour essayer de rassembler une opposition complètement dispersée. Pour sa part, le professeur Moussa Diaw explique que les audiences accordées à certains membres de l’opposition montrent très bien qu’il est en train de reprendre la main.
Abondant dans le même sens, le professeur Maurice Soudieck Dione, docteur en sciences politiques estime que Me Abdoulaye Wade adresse des signaux forts au président Macky Sall et à son régime.

Autres actualités

08 - Août - 2019

Soham Wardini: "la mairie de la ville de Dakar a des problèmes de trésorerie"

La ville de Dakar fait face à un problème de trésorerie. C’est ce qu’a révélé le maire, Soham Wardini qui informe que cette situation est due...

08 - Août - 2019

Abdoul Mbaye attend toujours son arrêt

L’ancien Premier ministre craint d’être forclos dans l’affaire l’opposant à son ex-épouse où il est condamné à payer 100 millions...

08 - Août - 2019

Fonctionnaires délocalisés à Diamniadio: La galère en mode fast-track

Ils sont nombreux les fonctionnaires être délocalisés au niveau des sphères ministérielles de Diamniadio, dans le cadre de la décentralisation des...

08 - Août - 2019

Affaire de la drogue « volée » au Port de Dakar : des demandes de liberté provisoire déposées sur la table du juge

Des personnes arrêtées et placées sous mandat de dépôt dans l’affaire de la drogue « volée » au Port autonome de Dakar veulent humer...