Assemblée nationale: Quand Moustapha Niasse s’opposait à l’abolition de la peine de mort

21 - Mai - 2019

L’actuel président de l’Assemblée nationale du Sénégal Moustapha Niasse était farouchement opposé à l’abolition de la peine de mort, lorsque la majorité libérale votait la loi à l’Assemblée nationale, il y a 15 ans. L’enseignant chercheur en Science politique, Dr Cheikh Oumar Diallo, retrace les faits.

Selon Dr Diallo, en décembre 2004, quinze ans déjà, sous la houlette de Pape Diop, président de l’Assemblée nationale d'alors, les députés avaient le redoutable privilège d’examiner le projet de loi relatif à l’abolition de la peine de mort et au même moment, quatre condamnés à mort attendaient dans le couloir.

Après une demande de grâce présidentielle, leur condamnation était commuée en une peine de prison à vie. Car précise-t-il, les députés libéraux avaient adopté cette loi considérée comme « historique » aux yeux des organisations des droits de l’Homme.

Devant cette situation, seule une frange de l’opposition dirigée par Moustapha Niasse avait manifesté une franche désapprobation. D’après l’enseignant chercheur en Science politique, aujourd’hui, les faits semblent donner raison à l’actuel président de l’Assemblée nationale.

Il a rappelé que la peine de mort n’a été appliquée que deux fois au Sénégal, depuis 1967 : le premier accusé Moustapha Lô avait tenté d’assassiner le président Senghor. Le second, Abdou Faye avait froidement abattu le député-maire Demba Diop.

Autres actualités

16 - Juin - 2019

Etat d’avancement des travaux du TER : Macky Sall promet de mettre la pression

Le chef de l’Etat a visité samedi les chantiers du Train express régional (TER) pour une revue d’étape avant la certification devant consacrer la mise en service...

16 - Juin - 2019

Scandale PETROTIM : la corruption est un crime économique qui ne rime pas avec secret d’état

« Le message du Procureur du pouvoir (Bassirou Gueye) pourrait être résumé en ces termes : Macky Sall et son frère Aliou Sall ont pillé les deniers...

15 - Juin - 2019

A L’HEURE DE L’ « ALIOU SALL GATE »

Avec le développement de l’affaire liée au marché du pétrole avec la société Pétro Tim, on peut désormais parler d’un «...

15 - Juin - 2019

La DIC saisie pour identifier les biens de Massata Diack

Le Sénégal est en train d’exécuter la nouvelle commission rogatoire transmise par la justice française dans le cadre de l’affaire de la corruption à...

14 - Juin - 2019

Pétrole et gaz:Alioune Tine demande une commission d’enquête indépendante

Le procureur de la République a invité les Sénégalais qui ont des informations sur le contrat du pétrole et du gaz d’aller à la Division des...