Un nouveau rapport de la Banque mondiale relègue le Sénégal dans la catégorie des pays à faible revenu

12 - Juin - 2019

Le régime du président Macky Sall a beau chanté les performances économiques du pays dans son magistère, la réalité des du baromètre des institutions internationales semble le rattraper. Alors que le Sénégal était dans la catégorie des pays à revenu moyen ces dernières années, le rapport 2019 de la Banque mondiale sur les Perspectives Economiques a fini de le reléguer dans celle des pays à revenu bas avec un Rnb (Revenu national brut) par habitant de 950 dollars (environ 552 425 Fcfa).

Le Rapport accable le taux de croissance. La situation économique est moins prometteuse que lors des années précédentes. Ledit rapport publié le mardi 4 juin 2019, et qui place le Sénégal parmi les pays à faible revenu, derrière la Mauritanie (1100 dollars, environ 639 650 dollars de Rnb), suggère aux autorités des politiques plus efficaces pour réduire la pauvreté.
"Pour réduire la pauvreté et améliorer les niveaux de vie des populations, la croissance économique doit être plus soutenue", indique David Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale. Il précise, selon L'Observateur que la dynamique actuelle reste fragile et que la hausse des niveaux d'endettement et la faiblesse des investissements dans les économies en développement empêchent les pays à revenus bas, comme le Sénégal, d'exploiter tout leur potentiel.

La Banque mondiale suggère des Réformes structurelles
Selon l'expert de la Banque mondiale David Malpass, "les gouvernement doivent impérativement engager des réformes structurelles pour améliorer l'environnement des affaires et attirer des investissements. Ils doivent également faire de la gestion transparente de la dette, l'une de leurs priorités, de sorte que ces nouvelles ressources contribuent effectivement à la croissance et à l'investissement".

Par rapport aux pays voisins, le Sénégal est certes derrière la Mauritanie, mais il se place devant la Gambie, le Mali, et les deux Guinées.

Autres actualités

27 - Juillet - 2019

Transhumance de Madické Niang vers le “Macky” : “Madické 2019” dément et accuse

La Cellule de Communication de “Madické 2019” est dans tous ses états suite aux informations selon lesquelles, Madické a fini de déposer ses baluchons chez...

27 - Juillet - 2019

Commandant de brigade tué: Sonko pleure un "grand frère" qui a façonné son enfance et accuse l'Etat

Dans une déclaration titré, "Respect Grand Tam", publiée sur sa page Facebook, Ousmane Sonko a rendu un vibrant hommage au commandant de brigade Tamsir Sané tué...

27 - Juillet - 2019

Koumpentoum : Le commandant Sané a été tué d’une balle à la tête

Les Échos revient sur les circonstances de la mort du Commandant de la brigade de gendarmerie de Koumpentoum, froidement assassiné par une bande armée, lors d’un...

26 - Juillet - 2019

Rabat d’arrêt de Khalifa Sall : Le Conseil constitutionnel s’explique

Le Conseil constitutionnel avait été fortement critiqué par l’opposition lorsqu’il a invalidé la candidature de Khalifa Sall alors que ce dernier avait...

26 - Juillet - 2019

Plainte contre Aliou Sall : « il n’y a rien qui s’oppose à sa recevabilité »

Mandatés par le Congrès de la renaissance démocratique, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo ont déposé, avec constitution de partie civile, auprès du...