Un nouveau rapport de la Banque mondiale relègue le Sénégal dans la catégorie des pays à faible revenu

12 - Juin - 2019

Le régime du président Macky Sall a beau chanté les performances économiques du pays dans son magistère, la réalité des du baromètre des institutions internationales semble le rattraper. Alors que le Sénégal était dans la catégorie des pays à revenu moyen ces dernières années, le rapport 2019 de la Banque mondiale sur les Perspectives Economiques a fini de le reléguer dans celle des pays à revenu bas avec un Rnb (Revenu national brut) par habitant de 950 dollars (environ 552 425 Fcfa).

Le Rapport accable le taux de croissance. La situation économique est moins prometteuse que lors des années précédentes. Ledit rapport publié le mardi 4 juin 2019, et qui place le Sénégal parmi les pays à faible revenu, derrière la Mauritanie (1100 dollars, environ 639 650 dollars de Rnb), suggère aux autorités des politiques plus efficaces pour réduire la pauvreté.
"Pour réduire la pauvreté et améliorer les niveaux de vie des populations, la croissance économique doit être plus soutenue", indique David Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale. Il précise, selon L'Observateur que la dynamique actuelle reste fragile et que la hausse des niveaux d'endettement et la faiblesse des investissements dans les économies en développement empêchent les pays à revenus bas, comme le Sénégal, d'exploiter tout leur potentiel.

La Banque mondiale suggère des Réformes structurelles
Selon l'expert de la Banque mondiale David Malpass, "les gouvernement doivent impérativement engager des réformes structurelles pour améliorer l'environnement des affaires et attirer des investissements. Ils doivent également faire de la gestion transparente de la dette, l'une de leurs priorités, de sorte que ces nouvelles ressources contribuent effectivement à la croissance et à l'investissement".

Par rapport aux pays voisins, le Sénégal est certes derrière la Mauritanie, mais il se place devant la Gambie, le Mali, et les deux Guinées.

Autres actualités

19 - Octobre - 2019

TOUBA / LE KHALIFE AVERTIT : « Chacun devrait se concentrer sur sa foi et respecter celle de l'autre... Aux mourides, le ndigël est de ne jamais verser dans la riposte face aux attaques »

Après avoir réservé des remerciements exceptionnels aux délégations religieuses nationales et internationales, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, qui...

18 - Octobre - 2019

Quand l'Etat désavoue son directeur des droits de l'homme

Cacophonie au sommet de l’Etat. Le dossier Karim Wade a, en deux jours, fait naitre deux versions officielles différentes. C’est un réel désaveu à...

18 - Octobre - 2019

Amadou Ba , l'incarnation d'un mensonge d'Etat

Après le vibrant camouflet reçu par l’Etat du Sénégal, le ministre des affaires étrangères a cru bon de rejaillir auprès de l’opinion,...

18 - Octobre - 2019

Magal 2019 : "des personnes ont été arrêtées pour sabotage des installations de la Senelec", révèle Aly Ngouille Ndiaye

Il y a eu des gens qui ont été arrêtés par la police pour acte de sabotage des installations de la Senelec dans certains quartiers de la ville sainte de Touba. C'est ce...

18 - Octobre - 2019

Magal de Touba : les pompiers dénombrent 15 décès

Quinze personnes ont perdu la vie dans des accidents à l’occasion du Grand Magal de Touba, selon un décompte des Sapeurs-pompiers. ’’Les sapeurs-pompiers ont...