Mamadou Lamine Diallo accuse Aly Ngouille Ndiaye de manœuvrer pour diviser l’opposition

15 - Mai - 2019

Décidément, Mamadou Lamine Diallo ne lâche pas Macky Sall. Il aime s’en prendre également au ministre de l’Intérieur. Pour lui, Aly Ngouille Ndiaye a commencé ses manœuvres pour diviser l’opposition.

Car dans son schéma de «dialogue», il propose 15 représentants pour la mouvance présidentielle, 15 pour l’Opposition et 15 pour les Non alignés. Or, rappelle-t-il, au Sénégal, il n’y a pas de non alignés. «C’est une duperie inacceptable. On est du pouvoir ou de l’opposition, c’est tout».

Idem pour la société civile classique qui, dit-il, s’est alignée du côté de Macky Sall en soutenant le parrainage. Il ne comprend pas pourquoi cette société civile qui s’est construite dans la lutte contre la corruption et pour le renforcement de la démocratie, n’a jamais dénoncé le «parrainage corrompu».

Mamadou Lamine Diallo invite les leaders de l’opposition à ne pas tomber dans cette mascarade de Macky Sall. Pour lui, «un dialogue sérieux, c’est un face-à-face Pouvoir et Opposition, modéré par des personnalités neutres et hors de tout soupçon et que le Président Macky Sall s’engage à ne mettre en œuvre que les consensus obtenus».

Autres actualités

18 - Octobre - 2019

Entre frustration, non reconnaissance et gestion solitaire de l'APR et du pays : Que cache la sortie musclée de Yaya Sow contre Macky Sall ?

Le renouvellement du bureau de l'Assemblée nationale a été une occasion rêvée pour Yaya Sow, député maire de Ribot Escale aux fins...

17 - Octobre - 2019

Le conseil des ministres du mercredi 16 Octobre 2019

Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République....

17 - Octobre - 2019

Report des élections locales : le projet de loi finalement adopté en conseil des ministres

Maintenant pas de doute ! Les élections locales prévues au mois de décembre seront reportées. Le Président de la République Macky Sall, en conseil des...

16 - Octobre - 2019

Devant les Nations Unies à Genève, le gouvernement du Sénégal promet de "réhabiliter" Karim Wade

L'Etat du Sénégal s'est engagé à Genève, devant le Comité des Nations Unies pour les Droits de l'Homme à "réhabiliter" Karim Wade, le fils...

16 - Octobre - 2019

Ferveur et recueillement dans la cité religieuse

Journée de grâce et de réjouissance magnifiant les bienfaits accordés à Cheikh Ahmadou Bamba par son Seigneur, le Magal de Touba sera...