Mamadou Lamine Diallo accuse Aly Ngouille Ndiaye de manœuvrer pour diviser l’opposition

15 - Mai - 2019

Décidément, Mamadou Lamine Diallo ne lâche pas Macky Sall. Il aime s’en prendre également au ministre de l’Intérieur. Pour lui, Aly Ngouille Ndiaye a commencé ses manœuvres pour diviser l’opposition.

Car dans son schéma de «dialogue», il propose 15 représentants pour la mouvance présidentielle, 15 pour l’Opposition et 15 pour les Non alignés. Or, rappelle-t-il, au Sénégal, il n’y a pas de non alignés. «C’est une duperie inacceptable. On est du pouvoir ou de l’opposition, c’est tout».

Idem pour la société civile classique qui, dit-il, s’est alignée du côté de Macky Sall en soutenant le parrainage. Il ne comprend pas pourquoi cette société civile qui s’est construite dans la lutte contre la corruption et pour le renforcement de la démocratie, n’a jamais dénoncé le «parrainage corrompu».

Mamadou Lamine Diallo invite les leaders de l’opposition à ne pas tomber dans cette mascarade de Macky Sall. Pour lui, «un dialogue sérieux, c’est un face-à-face Pouvoir et Opposition, modéré par des personnalités neutres et hors de tout soupçon et que le Président Macky Sall s’engage à ne mettre en œuvre que les consensus obtenus».

Autres actualités

24 - Juillet - 2019

La Banque mondiale fouille les opérations de BP, Kosmos, Woodside et Cairn au Sénégal

Peut–on s’attendre à plus de lumière dans les opérations des compagnies pétrolières et gazières au Sénégal ? L'espoir serait...

24 - Juillet - 2019

Mamadou Lamine Diallo alerte encore sur la dette publique du Sénégal

Mamadou Lamine Diallo, le président du mouvement Tekki ne lâche pas la dette contractée par l'Etat du Sénégal. Citant les chiffres du gouvernement, le...

23 - Juillet - 2019

Disparition de Tanor, succession difficile… : Qui pour sauver le PS ?

Le Parti socialiste (PS) se trouve dans une situation délicate de succession suite à la disparition brutale de son Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng....

23 - Juillet - 2019

Procès en Appel pour faux, usage de faux: Le juge va-t-il envoyer Abdoul Mbaye en prison...

Abdoul Mbaye risque la prison, si le juge suit le réquisitoire du procureur général de la Cour d’appel de Dakar. Attrait à la barre de la deuxième Chambre...

23 - Juillet - 2019

Ipres : Détournement de 400 millions

Un scandale secoue l'Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). Selon Libération, il s'agit d'une mafia organisée autour des tickets de restaurants...