Limogeage de Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka: "cette décision est plus politique que rationnelle"

22 - Octobre - 2019

Le président de la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh), Me Assane Dioma Ndiaye, est d’avis que le limogeage de Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka, respectivement Directeur de cabinet du Secrétaire d’Etat chargé de la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance et Directeur des droits humains, est inexplicable. Selon lui, cette décision est « un sursaut d’orgueil mal placé ».

« Le rapport que le Sénégal a produit ne peut pas être l’émanation de l‘imagination personnelle de deux fonctionnaires et en répondant aux questions Me Ka disait « comme indiquait par rapport. Donc ce n’est pas un rapport personnel », précise d’emblée le défenseur des droits de l'homme.

Pour Me Assane Dioma Ndiaye « dire aujourd’hui, qu’ils n’ont pas reflété le point de vue de l’Etat du Sénégal me paraît extrêmement inexacte parce qu’ils ne pouvaient pas exprimer une position personnelle. Le Sénégal ne s’attendait pas à une médiation de cette déclaration et surtout à une remise en scène quelqu’un qui était considéré comme un potentiel opposant. Je pense que cette décision est plus politique que rationnelle ».

A l’en croire, l’Etat du Sénégal s’est peu être senti mal à l’aise « quand on a dit que le Sénégal reconnait ses tords, peut être que c’est un sursaut d’orgueil mal placé. Mais en aucun cas, ça ne peut pas être un juste procès qui ait été fait à des fonctionnaires méticuleux, rigoureux », avance-t-il sur Rfm.

Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka ont été relevés de leurs fonctions lundi, suite leur déclaration sur une éventuelle réhabilitation de Karim Wade devant le Comité des droits de l’homme des Nations Unies à Genève, jugée « non conforme » à celle de l’Etat.

Autres actualités

25 - Septembre - 2020

Arrêté Ousmane Ngom : Amnesty et la LSDH portent plainte contre le Sénégal

L’Arrêté Ousmane Ngo interdisant des manifestations au centre ville de Dakar, continue de faire débats. Amnesty et la Ligue sénégalaise des droits humains...

14 - Septembre - 2020

750 milliards de problèmes ça va, ça va, on a compris

Maintenant, tout le monde sait que les 750 milliards destinés au plan “rescue” de Big Mack était un pactole à trouver et non un trésor sous la main....

14 - Septembre - 2020

Statut du chef de l’opposition : "Un débat maladroitement alimenté", Selon Thierno Bocoum

L'un des points d'achoppements à débattre au sein du comité national de dialogue politique, le statut du chef de l'opposition continue de faire débat dans l'espace...

14 - Septembre - 2020

Coronavirus : 26 nouvelles contaminations rapportées ce lundi

Vingt-six (26) cas de Covid-19 ont été diagnostiqués au cours des dernières 24h, selon le ministère de la Santé, ce qui porte à 14 306 le nombre...

12 - Septembre - 2020

3 milliards destinés aux familles sinistrées des #Inondations: Macky zappe Mansour Faye et choisit Aly Ngouille Ndiaye

Les fortes pluies qui sont tombées ces derniers jours sur l'étendue du pays, causant la mort de sept personnes, délogeant des centaines de ménages, ont poussé...