L’entente des forces de l’opposition contre l’augmentation du nombre de députés

L’entente des forces de l’opposition est contre le report des élections législatives en 2017. C’est en marge d’une conférence hier que les responsables de cette organisation par la voix d’Aliou Sow a fait savoir sa position sur cette affaire.

“Nous restons ferme sur le respect du calendrier républicain. Il ne faut pas qu’in tombe dans le piège de la refonte du fichier électoral avec des critères qui vont nous pousser à dire qu’on est en train de dépasser le délai des six mois avant les élections. Période durant la quelle on doit prendre aucune décision ayant des effets sur l’organisation des élections; Ils veulent prendre cela comme prétexte afin e reporter les élections “,se défend Aliou Sow et ses camarades dans les colonnes du journal Walf Quotidien.

Dans une autre perspective les leaders des forces d’attente de l’opposition ont aussi dénoncé l’augmentation du nombre de députés à 160. “Nous ne pouvons comprendre l’utilité de l’augmentation de 10 autres députés” . Toutefois, ils sont favorables à la création des postes de députés pour les Sénégalais de la diaspora. Ils soutiennent que ces députés pourraient être issus de la liste départementale. “Nous voulons que que les listes départementales majoritaires soient désormais élaborées sur la base d’un nombre impair. Cela en vue de disposer une Assemblée nationale plus proche de la parité “,déclare Modou Diagne Fada et compagnie

D’autres questions politiques ont été soulevées comme l’instauration de la carte d’identité à puce biométrique et la refonte du fichier électoral.

Autres actualités

11 - Octobre - 2019

Une "réunion spéciale" sur la sécurité des banques ’’très prochainement’’ à Kaolack (gouverneur)

Une "réunion spéciale" consacrée à la sécurité des établissements bancaires se tiendra "très prochainement" à Kaolack (centre),...

07 - Octobre - 2019

Des acteurs locaux de Fatick, Kaolack et Kaffrine formés sur les enjeux de la lutte contre la corruption

Des membres du personnel administratif et des acteurs locaux d’organisations communautaires de base de onze communes des régions de Fatick, de Kaolack et Kaffrine ont pris part ce...

03 - Octobre - 2019

Kaolack: un déficit de 100 enseignants inquiète les autorités académiques

Le concept ‘Ubi tey jang teu’ (ouvrir et commencer les cours le même jour) est pris très au sérieux par les autorités administratives de la région de...

30 - Septembre - 2019

Kaolack : les doléances des populations aux parlementaires

L’assainissement et l’insécurité ont été parmi les principales doléances des populations de Kaolack exposées aux parlementaires de la...

29 - Septembre - 2019

Médina Baye : les disciples invités à participer au financement d’un fonds dédié aux projets

Cheikh Mahy Cissé, porte-parole du Khalife général de Médina Baye, a appelé samedi la communauté niassène à participer massivement à...