L’Association « Saloum Rapatak » lance encore un énième un cri d’alarme sur la reprise du Phénomène « Braça ou Barçakh »

10 - Octobre - 2020

L’Association « Saloum Rapatak » a tenu hier une réunion d’urgence avec ses membres suivie d’un point de presse pour attirer l’attention des autorités et de la population surtout les jeunes sur la reprise de « Barça ou Barçakh ».
Face à la recrudescence des départs de pirogues de migrants vers l’Europe enregistrés chaque semaine dans nos côtes, l’Association « Saloum Rapatak » a senti le ko qui menace la jeunesse valide du Sénégal, « une dizaine de morts et de disparus ont été recensés depuis quelques semaines à travers le pays », affirmé Mr Ousmane Thioune Jimane Président de l’Association. La crise économique découlant de la pandémie du « Coronavirus » a accentué la pauvreté et l’oisiveté de la jeunesse et les associations avec leurs faibles moyens n’ont pas pu continuer les programmes de lutte qu’ils avaient envisagé ou entamé.
Le seul moyen de les convaincre de rester est de leur offrir une vie digne dans leurs pays. Et cela demande une politique engagée. Nos jeunes sont motivés. Ils sont actifs et veulent travailler. Il faut que nos autorités les accompagnent et les soutiennent, en leur proposant des projets concrets. Si elles ne le font pas, cette jeunesse, qui est la force de l’Afrique, continuera à la fuir pour mettre ses capacités et sa créativité au service de l’Europe.
Le président Thioune lance un appel aux ONG et Gouvernements de soutenir d’avantage les associations comme « Saloum Rapatak » vont sur le terrain pour combattre ce phénomène qui est entrain de décimer la jeunesse.

Autres actualités

25 - Mai - 2020

Covid-19 : la mairie de Kaolack vient en appui à des familles religieuses

La municipalité de Kaolack (centre) a offert des thermo flash, des masques de protection et des produits d’hygiène aux différentes familles religieuses de la commune...

22 - Mai - 2020

Reprise des cours : Une subvention de plus de 5 millions FCFA remise aux écoles de Ndoffane

Le maire de Ndoffane (Kaolack, centre), a annoncé vendredi, avoir octroyé une subvention de 5,5 millions de francs CFA en espèces et produits d’hygiène aux 12...

22 - Mai - 2020

Covid-19 : le Parerba achète 120 tonnes d’oignon pour soutenir des producteurs de Nioro

Le projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale dans le bassin arachidier (Parerba) a acheté 120 tonnes d’oignon auprès des...

20 - Mai - 2020

Réouverture des classes : 310 enseignants en service à Nioro du Rip sont hors de la région de Kaolack (IEF)

Trois-cent-dix enseignants en service dans les écoles de l’inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de Nioro du Rip se trouvent actuellement hors de la...

19 - Mai - 2020

Guinguénéo : 22 enfants talibés retournés chez eux

Vingt-deux enfants talibés sur une liste de 474 candidats au retour volontaire recensés dans le département de Guinguénéo ont été convoyés...