L’Association « Saloum Rapatak » lance encore un énième un cri d’alarme sur la reprise du Phénomène « Braça ou Barçakh »

10 - Octobre - 2020

L’Association « Saloum Rapatak » a tenu hier une réunion d’urgence avec ses membres suivie d’un point de presse pour attirer l’attention des autorités et de la population surtout les jeunes sur la reprise de « Barça ou Barçakh ».
Face à la recrudescence des départs de pirogues de migrants vers l’Europe enregistrés chaque semaine dans nos côtes, l’Association « Saloum Rapatak » a senti le ko qui menace la jeunesse valide du Sénégal, « une dizaine de morts et de disparus ont été recensés depuis quelques semaines à travers le pays », affirmé Mr Ousmane Thioune Jimane Président de l’Association. La crise économique découlant de la pandémie du « Coronavirus » a accentué la pauvreté et l’oisiveté de la jeunesse et les associations avec leurs faibles moyens n’ont pas pu continuer les programmes de lutte qu’ils avaient envisagé ou entamé.
Le seul moyen de les convaincre de rester est de leur offrir une vie digne dans leurs pays. Et cela demande une politique engagée. Nos jeunes sont motivés. Ils sont actifs et veulent travailler. Il faut que nos autorités les accompagnent et les soutiennent, en leur proposant des projets concrets. Si elles ne le font pas, cette jeunesse, qui est la force de l’Afrique, continuera à la fuir pour mettre ses capacités et sa créativité au service de l’Europe.
Le président Thioune lance un appel aux ONG et Gouvernements de soutenir d’avantage les associations comme « Saloum Rapatak » vont sur le terrain pour combattre ce phénomène qui est entrain de décimer la jeunesse.

Autres actualités

08 - Mai - 2020

Du sucre d’une valeur de 5 millions distribué à 26 villages de la commune de Thiomby

La municipalité de Thiomby a procédé, jeudi, à la distribution de sucre d’une valeur de 5 millions de Francs CFA à 26 villages pour les soutenir dans le...

07 - Mai - 2020

Enseignement coranique : l’assainissement doit se faire au profit des véritables promoteurs (enseignant)

Le promoteur de l’école coranique Darou Sahaba de Nioro, Serigne Aboulaye Dramé, estime que l’assainissement du sous secteur de l’enseignement coranique doit se...

04 - Mai - 2020

SITUATION DU CORONAVIRUS DANS LA REGION DE KAOLACK…

Le Covid-19 prend ses aises dans le Saloum. La region de kaolack est passée de 5 a 6 cas confirmes du coronavirus. Il s’agit, entre autres, de 2 cas contacts avec le premier cas...

04 - Mai - 2020

Kaolack: Une attaque à main armée fait des blessés, dont un grave

Les assaillants ont encore sévi. En plein couvre-feu, ils ont attaqué le village de Paffa, dans la commune de Mbadakhoune. D’après une source d’Iradio,...

04 - Mai - 2020

Kaolack / Lutte contre le Covid-19 : Vers l'interdiction de la circulation des motos Jakarta de commune à commune (Gouverneur).

À l'occasion de la cérémonie de réception de vivres offerts par l'ambassadeur itinérant, Mohamed Ndiaye, le gouverneur de Kaolack a annoncé de nouvelles...