IPRES, le scandale financier étouffé

15 - Mai - 2019

Dans une de nos récentes éditions, nous avions révélé un scandale financier au niveau de l’ipres dirigée par le préfet mamadou Sy Mbengue. Il s’agissait d’un vaste trafic de tickets-restaurants ayant causé un préjudice financier estimé à des centaines de millions CFA. On parle de 300 à 500 millions de nos francs. Plus grave, des assistants et autres secrétaires très proches du directeur général Mamadou Sy Mbengue sont cités dans ce gigantesque détournement. On incrimine aussi la complicité de restaurateurs libanais, traiteurs et comptables de l’institution de prévoyance retraite dans ce trafic de tickets de repas subventionnés par l’Ipres. Ce qui étonne tout le monde, c’est que les investigations concernant ce vol à grande échelle tardent à démarrer... Rappelons-le, l’Ipres faisait se restaurer ses invités, cadres ou employés dans des restaurants de la place à l’aide d’un système de paiement dit tickets restaurants et chèques déjeuner. Et chaque mois, les restaurateurs de Dakar et des autres régions se faisaient rembourser par l’Ipres sur la base des tickets-souches. Malheureusement, pendant des mois voire des années, l’Ipres a payé des sommes folles pour rembourser des repas fictifs. En clair, l’Ipres payait plus ce qu’elle devait aux restaurateurs et traiteurs. Ou ce qu’elle ne devait à personne ! Selon un syndicaliste de cette maison des retraités, depuis que ce scandale a éclaté, Mamadou Sy Mbengue a annulé les tickets-restos pour les remplacer par des lignes de crédit dites « orange money » plafonnées à 50.000 CFA par employé. Chut, faites le calcul ! Ce sont des millions de CFA pour rythmer la danse du ventre en vue d’apaiser le climat social. Plus grave, aucune plainte n’a été déposée par la direction de l’Ipres, ne serait-ce que pour mettre la lumière sur ces millions CFA détournés par des faux « gourmands » ou « gourmands » virtuels...

Autres actualités

22 - Juillet - 2019

Concert pour fêter les "Lions" au 8e jour du décès de Tanor: Youssou Ndour fâche les socialistes

Youssou Ndour, le roi du Mbaalax, sauf report a prévu de donner un concert gratuit, ce lundi à la Place de l'Obélisque pour fêter les « Lions »...

22 - Juillet - 2019

Débat prématuré sur la succession de Ousmane Tanor Dieng : l’attitude de Serigne Mbaye Thiam décriée

Suite au rappel à Dieu de son secrétaire général, la question sur l’avenir du Parti socialiste est devenue la principale interrogation de beaucoup de personnes....

19 - Juillet - 2019

Tribunal de Dakar: Guy Marius Sagna placé sous mandat de dépôt

L’activiste Guy-Marius Sagna vient d’être inculpé et placé sous mandat de dépôt par le Doyen des juges du tribunal de grande instance hors classe de...

19 - Juillet - 2019

Congrès de l’Union des routiers du Sénégal: Des affrontements s’annoncent entre syndicalistes

L’Union des routiers du Sénégal va tenir son congrès samedi 20 juillet à Keur Massar, banlieue de Dakar. Trois candidats reprochent au Secrétaire...

18 - Juillet - 2019

Adieu Tanor !

Il est resté socialiste jusqu’au bout. Il n’a jamais quitté le parti de Léopold Sédar Senghor. Qu’il soit au pouvoir ou dans l’opposition,...