Flou autour de la nomination de Mame Mbaye Niang

15 - Avril - 2019

Au Palais, l’annonce de la nomination de Mame Mbaye Niang fait rire. En effet, d’après plusieurs interlocuteurs visiblement pas fans de l’ancien ministre du Tourisme, ce dernier cherche à imposer sa nomination comme chef de Cabinet du chef l’Etat.

«Je ne dis pas qu’il ne sera pas nommé, mais au moment où je vous parle, il n’est pas chef de Cabinet. Demandez-lui de vous montrer le décret de sa nomination dument numéroté, signé par le président de la République, contresigné par le Pm daté du 09 avril 2019.

Celui de Ismaïla Madior Fall a été diffusé partout, qu’il dise simplement où est le sien», a déclaré une source proche du chef de l’Etat qui pense que «Macky Sall l’a aurait bloqué. En effet d’après les contempteurs de Mame Mbaye Niang, il tente via son réseau de jeunes de mettre la pression pour se faire bombarder à ce poste dont le titulaire était Moustapha Diakhaté, mais dont le véritable rôle est assuré par Pape Samba Diop.

Ainsi du côté de certains cercles du pouvoir, l’ancien ministre du Tourisme ou son entourage ont commis l’énorme erreur de faire fuiter cette affaire dans la presse, alors que l’idée n’était pas retenue. Ce qui a eu le don de courroucer le Président de la République, qui n’avait pas encore accédé aux demandes pressantes d’intervenants».

Mame Mbaye Niang : «l’information qu’on vous a donnée est fausse»

Pourtant du côté du secrétaire national à la jeunesse de l’Apr, on jure sur tous les saints que la nomination est effective et qu’il détient son décret qui sera publié au Journal officiel bientôt. «L’information qu’on vous a donné est fausse. La preuve, Farba Ngom l’a dit. Moustapha Diakhaté aussi.

Vous pensez que ces gens pour dire ce qui n’est pas vrai ? Le Soleil n’écrit pas n’importe quoi. Tout le monde le sait. Moi je n’ai parlé à personne depuis deux semaines. Je ne sais même pas qui a fuité l’information», a déclaré Mame Mbaye Niang, visiblement dépité.

Autres actualités

14 - Juin - 2019

Rassemblement sur l’affaire BBC : "Aar linu bok" défie l’interdiction du préfet

Le préfet de Dakar a interdit le rassemblement programmé, ce vendredi à 15h à la Place de l’Obélisque, par la plateforme "Aar Li Nu Bokk" pour...

14 - Juin - 2019

#SallGate Supposées fraude, corruption... BP-Timis : Transparency International entre dans la danse

Le coordonnateur du Forum Civil a réagi à la très grosse polémique qui a suivi la diffusion du documentaire de la BBC sur le supposé scandale qui a...

14 - Juin - 2019

Exclusivité- Le Secrétariat International de l'ITIE recarde le Sénégal: " Les permis de Pétrotim ont été délivrés en 2012, en ce moment le Sénégal n'était pas membre de l'ITIE

Communiqué: Nous prenons note du documentaire « Scandale de 10 milliards d’USD dans le domaine de l’énergie » diffusé dans le programme...

14 - Juin - 2019

Forts risques de Tensions à la Place de la Nation: "Aar lii nu Bok" attaque l'arrêté d'interdiction du Préfet et maintient son rassemblement

Il y aura de l'électricité à la Place de la Nation cet après-midi. Le Préfet de Dakar a interdit le rassemblement de la plateforme « Aar Li nu Bokk...

13 - Juin - 2019

Scandale du pétrole: Le procureur et ses écrans de fumée

Que tous ceux et celles qui savent des choses sur les contrats pétroliers, l’affaire dite Pétrole Tim, Aliou Sall, le frangin du président de la République, que...