Crise dans le secteur de la Justice : le Sytjust renouvelle son mot d’ordre de 48 heures ; des négociations avec le PM ouvertes

11 - Janvier - 2019

Le syndicat des travailleurs de la justice ne décolère pas. Il a renouvelé hier, son mot d’ordre de grève pour 48 heures. Me Aya Boun Malick Diop et Cie qui ne sont pas dans une posture de “radicalisation” ne ferment pas la porte aux négociations.

Ils informent d’ailleurs avoir eu “une rencontre de haut niveau” avec le Premier ministre, en présence le ministre de la Justice, de l’Economie et des Finances et celui du Budget. A l’issue de celle-ci, Enquête rapporte que le PM a demandé aux ministères concernés de trouver avec les “grévistes” des solutions pour une sortie de crise.

Autres actualités

14 - Juin - 2019

#SallGate Supposées fraude, corruption... BP-Timis : Transparency International entre dans la danse

Le coordonnateur du Forum Civil a réagi à la très grosse polémique qui a suivi la diffusion du documentaire de la BBC sur le supposé scandale qui a...

14 - Juin - 2019

Exclusivité- Le Secrétariat International de l'ITIE recarde le Sénégal: " Les permis de Pétrotim ont été délivrés en 2012, en ce moment le Sénégal n'était pas membre de l'ITIE

Communiqué: Nous prenons note du documentaire « Scandale de 10 milliards d’USD dans le domaine de l’énergie » diffusé dans le programme...

14 - Juin - 2019

Forts risques de Tensions à la Place de la Nation: "Aar lii nu Bok" attaque l'arrêté d'interdiction du Préfet et maintient son rassemblement

Il y aura de l'électricité à la Place de la Nation cet après-midi. Le Préfet de Dakar a interdit le rassemblement de la plateforme « Aar Li nu Bokk...

13 - Juin - 2019

Scandale du pétrole: Le procureur et ses écrans de fumée

Que tous ceux et celles qui savent des choses sur les contrats pétroliers, l’affaire dite Pétrole Tim, Aliou Sall, le frangin du président de la République, que...

13 - Juin - 2019

Voici les deux choses qui risquent de plomber l’enquête annoncée.

La menace selon laquelle toute personne qui divulgue un document estampillé secret tombe sous le coup de la loi. Autrement dit même les enquêteurs ne pourront faire état...