Comment Karim a torpillé l’audience des députés

16 - Mai - 2019

Le malaise au sein du Pds est profond. Pour les proches de Oumar Sarr, c’est Karim Wade qui manipule son père pour faire main basse sur le Pds. D’après des sources de «L’As», tout était bien calé pour que le Pds participe au dialogue. Il nous revient qu’il a même validé les termes de référence en privé. C’est donc logiquement qu’il a envoyé Oumar Sarr à la réunion du Front de Résistance Nationale (Frn).

Mais le maire de Dagana aura la surprise de sa vie lorsqu’il a vu le communiqué de Me Wade. D’après des sources de «L’As», c’est Karim himself qui a drafté le communiqué qu’il a fait signer par son pater. Un coup de poignard dans le dos de Oumar Sarr qui avait déjà engagé sa responsabilité auprès de ses pairs du FRN. «Nous avons appris que c’est par la même occasion que Wade fils a torpillé l’audience que son père devait accorder, jeudi dernier, au collectif des femmes parlementaires.

Câblé par son fils, Wade a annulé l’audience et intimé l’ordre à «ses députées» de ne pas prendre part à la conférence du Collectif qui avait comme marraine Marième Faye Sall. Niet catégorique de Mame Diarra Fam et de Daba Diouf qui ont bien pris part à la rencontre tenue à Sorano. D’après elles, ce n’est pas nouveau.

Même sous Wade, ce Collectif des femmes parlementaires a toujours organisé sa conférence religieuse, avec comme marraine la Première Dame. Une crise couve sérieusement au Pds et ce n’est pas pour rien que Waldiodio Diouf et Babacar Mbaye Ngaraaf ont croisé les bras.

Autres actualités

24 - Juillet - 2019

La Banque mondiale fouille les opérations de BP, Kosmos, Woodside et Cairn au Sénégal

Peut–on s’attendre à plus de lumière dans les opérations des compagnies pétrolières et gazières au Sénégal ? L'espoir serait...

24 - Juillet - 2019

Mamadou Lamine Diallo alerte encore sur la dette publique du Sénégal

Mamadou Lamine Diallo, le président du mouvement Tekki ne lâche pas la dette contractée par l'Etat du Sénégal. Citant les chiffres du gouvernement, le...

23 - Juillet - 2019

Disparition de Tanor, succession difficile… : Qui pour sauver le PS ?

Le Parti socialiste (PS) se trouve dans une situation délicate de succession suite à la disparition brutale de son Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng....

23 - Juillet - 2019

Procès en Appel pour faux, usage de faux: Le juge va-t-il envoyer Abdoul Mbaye en prison...

Abdoul Mbaye risque la prison, si le juge suit le réquisitoire du procureur général de la Cour d’appel de Dakar. Attrait à la barre de la deuxième Chambre...

23 - Juillet - 2019

Ipres : Détournement de 400 millions

Un scandale secoue l'Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). Selon Libération, il s'agit d'une mafia organisée autour des tickets de restaurants...