Assane Diouf : Frap et Y’en a marre, front commun contre « le déni de justice »

14 - Décembre - 2020

La situation de Assane Diouf, qui n’est toujours pas jugé, préoccupe Frap France Dégage et le mouvement Y’en a marre. Ils ont fait face à la presse pour la dénoncer la situation de celui qui est surnommé « l’insulteur public »

Le dossier d’Assane Diouf récemment introduit en instruction est considéré comme une recul pour la justice sénégalaise selon Guy Marius Sagna et ses acolytes.

En conférence de presse ce lundi 14 décembre 2020, les activistes, le mouvement FRAPP et la famille d’Assane Diouf se sont prononcés sur la situation d’Assane Diouf arrêté au mois de juin dernier, pour injures publiques.

Le leader du mouvement FRAPP, Guy Marius Sagna estime que le dossier ne devait pas être introduit en instruction puisqu’il s’agit d’un flagrant délit. « Ce dossier ne mérite pas une enquête », a-t-il lâché, avant de poursuivre « qu’il aurait dû être jugé dans la même semaine où il a été appréhendé. »

Avant de terminer, les activistes ont profité de l’occasion pour dénoncer les manquements de la justice sénégalaise. Ce fut le cas sur l’arrestation de 4 membres de Gno Lank, déférés durant 6 jours en prison pour simple dépôt de lettre de doléances à la Sonatel…

Autres actualités

03 - Novembre - 2020

Sa gestion du CESE accablée, Mimi sort les griffes: "Nul ne peut ternir ma réputation et mon intégrité"

Non reconduite de son poste de Conseil économique, social et environnemental, Aminata Touré ne compte pas laisser le régime en place la liquider. En réaction à...

03 - Novembre - 2020

Alliance Idy-Macky: ça pue partout la rancœur et l’animosité

Avec l’environnement morose qui prévaut dans le pays, on pensait que l’air serait plus respirable après la formation du nouveau gouvernement de Sall. Mais ça va...

03 - Novembre - 2020

Rentrée scolaire 2020-2021: Mamadou Talla veut faire du concept "Oubi Tay, Diangue Tay", une réalité

La rentrée scolaire 2020-2021 est prévue le 12 novembre prochain pour tous les élèves de la préscolaire à la Terminale. Un séminaire sous le...

26 - Octobre - 2020

Moustapha Diakhaté plaide pour la criminalisation l’émigration clandestine

L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) a plaidé pour une criminalisation de l’émigration clandestine qui tue des centaines de jeunes...

26 - Octobre - 2020

150 migrants sénégalais tués: Macky victime d’un web-lynchage

Macky Sall a choisi Facebook pour présenter ses condoléances aux migrants sénégalais qui ont péri dans l’explosion d’une pirogue en mer. Mal lui en...