APR : Moustapha Lo sur un air de rebellion

29 - Novembre - 2019

Qui disait que l’APr est un parti de « sabar bou tass » ? En tout cas, cela a tout l’air d’être vrai puisque si la rébellion de Moustapha Diakhaté est consommée jusqu’à lui valoir un limogeage en bonne et due forme de son poste de ministre-conseiller, une autre est dans l’air de la rébellion.

Une révolte porte l’empreinte d’une grosse pointure. Parce que nak, considéré comme le fou...du parti, Moustapha Cissé Lo n’en est pas moins une figure emblématique de l’Alliance pour la république (APr). Courroucé par les derniers développements notamment l’accusation par Me Djibril War d’un détournement de près de 600 millions de frs fait par Moustapha Diakhaté lorsque ce dernier dirigeait le groupe parlementaire de benno bokk Yakaar, et surtout par la promotion des transhumants, certainement le cas de Me Aïssata Tall Sall, le président du Parlement de la Cedeao a carrément disjoncté.

« Je prie le président Macky Sall que j’ai soutenu jusqu’à ce qu’il ait un second mandat, je vais continuer certes à le soutenir, mais s’il va jusqu’à ce qu’il n’y ait plus confiance en moi, en ne voulant pas s’asseoir avec moi pour évoquer des questions essentielles comme la mauvaise manière de gérer le pays notamment dans les domaines de la justice, surtout que ce sont les larbins qui sont promus à de bonnes positions, même si auparavant ces mêmes larbins l’insultaient.

Alors que ceux qui étaient avec lui au départ sont aujourd’hui mis à l’écart. Je lui demande par rapport à un tel état de fait de me décharger de mon poste de vice-président pour celui de député simple. Je ne suis pas d’accord dans la manière de gérer l’Assemblée nationale. Si Moustapha Diakhaté a détourné 600 millions de frs, il y a donc d’autres dans cette même Assemblée qui ont détourné des milliards de frs. On doit clarifier cette situation. On ne doit pas accuser gratuitement quelqu’un parce qu’il a une opinion. Il faut qu’on clarifie cela » a tonné le président Moustapha Cissé Lô dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Autres actualités

12 - Septembre - 2020

l’Assemblée nationale dédouane le régime avant de convoquer une réunion spéciale de son Bureau mardi sur les inondations

Dans une déclaration rendue public ce vendredi 11 septembre 2020, l’Assemblée nationale annonce la convocation d’une « réunion spéciale du Bureau...

12 - Septembre - 2020

Abdoulaye Daouda Diallo : « La qualité de notre signature reste très bonne dans les marchés financiers »

Suite à la dégradation de sa note par l’agence de notation Moody’s, le 12 juin dernier, le Sénégal conserve-t-il toujours une bonne signature ? Une...

12 - Septembre - 2020

Le Sénégal risque d’avoir un taux de croissance de 0,7%

Initialement projetée à 6,8% dans la Loi de finances initiale (Lfi) 2020, puis ramenée à 1,1% du fait de la pandémie du Covid-19, le taux de croissance...

09 - Septembre - 2020

Moustapha Diakhaté ne prend plus au sérieux le chef de l’Etat

L’ancien président du groupe parlementaire de Bennoo Bokk Yakaar (Bby) ne prend pas au sérieux le chef de l’Etat qui a pris des mesures pour lutter contre les...

09 - Septembre - 2020

Birahim SECK : « Quand il y a des difficultés, la seule solution à laquelle le gouvernement pense, c’est la solution alimentaire »

Le gouvernement du Sénégal se cache derrière la distribution de l’aide alimentaire pour prétendre régler le problème des Sénégalais :...