Malem Hodar : 4 tonnes de produits impropres à la consommation incinérées

04 - Juin - 2019

Quatre tonnes de produits impropres à la consommation saisis par la sous-brigade d’hygiène de Malem Hodar (Kaffrine, centre) dans le cadre de contrôle menée en lien avec le ramadan, ont été incinérées lundi au cours d’une cérémonie présidée par le préfet Mamadou Guèye, a constaté l’APS.

La cérémonie d’incinération a enregistré la présence du chef de la brigade régionale d’hygiène, capitaine Idrissa Ndiaye, des chefs de sécurité et des chefs de service du département de Malem Hodar, dans la région de Kaffrine.

"Ces 4 tonnes de produits impropres à la consommation d’une valeur de 5 millions de francs CFA sont essentiellement composées de denrées impropres à la consommation, de médicaments périmés et frauduleux", a expliqué le préfet de Malem Hodar.

Le chef de l’exécutif départemental a appelé les forces de défense et de sécurité du département à aller vers "une synergie et une mutualisation des efforts et des forces" pour dit-il maximiser les résultats de leurs opérations menées sur le terrain.

"Nous demandons davantage de collaboration et de synergie entre les différents éléments des forces de défense et de sécurité, car la sécurité, c’est tout le monde", a-t-il dit, appelant les éléments de la sous-brigade d’hygiène de Malem Hodar à travailler dans la perspective qui leur a permis de faire cette "importante saisie".

Il a par ailleurs souhaité que la sous-brigade d’hygiène de Malem Hodar puisse être davantage appuyée en ressources humaines et en moyens matériels et logistiques, pour une meilleure couverture du département.

"Nous avons beaucoup de marchés hebdomadaires et très souvent, c’est l’occasion pour les commerçants véreux d’écouler leurs produits impropres à la consommation. Et, pour pouvoir protéger les consommateurs, des moyens sont nécessaires", a souligné le préfet.

Le mois de ramadan est une période dont profitent les "commerçants véreux" en écoulant leurs produits impropres à la consommation, raison pour laquelle les services d’hygiène ont accentué les contrôles réguliers dans les établissements recevant du public, a noté le capitaine Idrissa Ndiaye, chef de la brigade de l’hygiène de Kaffrine.

Selon lui, à l’échelle régionale, la brigade de Kaffrine "a pu visiter 553 établissements recevant du public’’, ce qui a conduit les services compétents) à saisir un total de 7 tonnes de produits périmés.

"Nous apportons notre contribution dans le cadre de la lutte contre les médicaments qui sont vendus dans la rue", a-t-il ajouté, avant de féliciter la sous-brigade d’hygiène de Malem Hodar qui a fait ’’un record de saisies durant le ramadan’’.

Autres actualités

17 - Juillet - 2019

A Kaffrine, les autorités saluent la bonne entame du BFEM

Les autorités administratives et éducatives de Kaffrine (centre) ont salué, mardi, le bon démarrage du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) dans les...

16 - Juillet - 2019

Kaffrine : Aliou Sy tue sa mère avec une brique et cause de graves blessures à sa sœur

Un jeune homme de 33 ans a tué sa propre mère à coups de brique, à Kaffrine. Aliou Sy, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a aussi sérieusement...

16 - Juillet - 2019

Vers la réhabilitation des Centres d’appui au développement local (ministre)

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye, a souligné, lundi, la...

13 - Juillet - 2019

Des agents du service d’hygiène formés à Kaffrine pour lutter contre la défécation à l’air libre

Quinze agents du Service national de l’hygiène ont achevé un atelier de formation en assainissement total piloté par les communautés (ATPC), vendredi, à...

12 - Juillet - 2019

Mbirekelane et Malém Hodar vont bénéficier du Promovilles (ministre)

Le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye, s’est engagé jeudi, à faire bénéficier les...