Les agents de santé appelés à davantage communiquer sur le danger des médicaments de la rue

07 - Mars - 2020

Le médecin-chef de la région médicale de Kaffrine (centre), Dr Moustapha Diop, a appelé, vendredi, les agents de santé à davantage sensibiliser les populations sur les méfaits des médicaments de la rue.

Cette sensibilisation doit porter sur les ‘’multiples dangers que constituent les médicaments contrefaits et de la rue’’, a-t-il estimé au terme de la reconstitution de la dernière saisie de faux médicaments par la subdivision des douanes de Kaffrine à Ndiaobambali, dans la commune de Diamagadio, département de Kaffrine.

Il a rappelé que ‘’les médicaments doivent obéir à un certain nombre de règles’’. Il soutient que les agents de santé du pays, qui ‘’sont suffisamment outillés et formés’’, ‘’doivent donc communiquer avec les populations afin de lutter définitivement contre ce fléau’’.

Il avertit qu’en raison du fait qu’ils ‘’n’ont pas de principe actif, les faux médicaments ne soignent pas mais entraînent des ‘’conséquences très graves sur le plan de la santé’’, comme ‘’les problèmes de résistance aux antibiotiques, les problèmes d’insuffisance rénale et hépatiques’’.

‘’Le médicament guérit ou prévient la maladie chez la personne ou chez l’animal, mais à condition qu’on soit sûr de son origine et de sa qualité mais surtout du respect des normes en matière de transport’’, a-t-il déclaré.

Selon lui, dans la région de Kaffrine, le taux de disponibilité des médicaments essentiels est de 80%. ‘’Les statistiques de 2019 ont montré que l’essentiel des médicaments sont à Kaffrine’’, a-t-il assuré.

Il révèle que selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à peu près 7.000 personnes meurent chaque année à cause de la consommation des médicaments de la rue et contrefaits.

La subdivision des douanes de Kaffrine (centre) a saisi en moins de deux semaines 2, 6 tonnes de faux médicaments d’une valeur de 85 millions de francs CFA à Ndiaobambali, dans la commune de Diamagadio.

Autres actualités

25 - Septembre - 2020

Zone centre : 4, 5 tonnes de chanvre indien saisis depuis le début de l’année (douanier)

Quelque 4,5 tonnes de chanvre indien ont été saisies depuis le début de l’année par les services douanières dans le centre du pays regroupant les...

14 - Septembre - 2020

BFEM : deux centres d’examen délocalisés pour parfaire l’organisation (IEF)

L’inspecteur de l’éducation et de la formation de Kaffrine, Daouda Fofana, a annoncé la délocalisation de certains centres d’examen pour prévenir les...

09 - Septembre - 2020

Baccalauréat 2020 : 556 admis au premier tour à Kaffrine (IA)

Au total 556 candidats au Baccalauréat ont été admis dès le premier tour à Kaffrine (centre), sur 2.870 en lice pour l’obtention de ce diplôme,...

09 - Septembre - 2020

De jeunes socialistes s’activent dans le reboisement de Kaffrine

De jeunes membres du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle), ont mis en terre 200 plants dans quatre sites de la commune de Kaffrine dans le cadre d’une initiative...

02 - Septembre - 2020

Malem Hodar : les budgets de santé revus à la hausse

Les maires des six communes du département de Malem Hodar (Kaffrine, centre) ont annoncé, mardi, avoir revu à la hausse, en 2020, les budgets alloués par leur commune...