DER : Kaffrine affiche un taux de remboursement de 71 % (Délégué général)

08 - Octobre - 2019

La région de Kaffrine (centre) affiche un taux de remboursement de 71 % des financements alloués par la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes (DER), a indiqué lundi, Papa Amadou Sarr, délégué général de la structure.

‘’La région de Kaffrine a eu à bénéficier d’environ 759 millions de frs CFA pour le premier exercice avec un taux d’absorption de 123 %. S’agissant du recouvrement la région a un taux d’impayé de 29 % et 71 % en terme de remboursement’’, a fait savoir M. Sarr.

Il s’exprimait au terme d’un comité régional de développement (CRD) axé sur le bilan d’étape des financements de la DER, une réunion organisée en présence des autorités administratives, des élus locaux et des représentants d’autres structures.

‘’Ce taux de remboursement affiché à Kaffrine constitue un effort à saluer en comparaison avec d’autres régions’’, a apprécié le ministre délégué général de la DER.

Il a ainsi souligné la nécessité de poursuivre les efforts afin d’atteindre un taux de recouvrement de 90 % et ainsi avoir la possibilité de réinjecter la totalité des montant voire doubler l’enveloppe dédiée à la région de Kaffrine. ‘’Elle pourrait atteindre 2 milliards entre 2019 et 2021’’, a-t-il assuré.

Il a également signalé qu’une enveloppe de 100 milliards de frs CFA est attendue pour financer les secteurs prioritaires comme l’agriculture, l’élevage, la pêche et la transformation des produits halieutiques et céréaliers.

‘’La région de Kaffrine, en relation avec le programme sel que nous mettrons en place avec Fatick et Kaolack, aurait une enveloppe de deux milliards de frs CFA supplémentaires pour favoriser la modernisation de la production de sel’’, a fait savoir Sarr.

Il a ainsi invité les jeunes et les femmes à s’approprier la DER en travaillant et en posant de bons projets bancables pour rembourser et permettre à d’autres citoyens d’en bénéficier.

‘’Notre souhait serait que Kaffrine atteigne un taux de remboursement de 90 % qui est l’objectif de la DER. Des efforts non négligeables ont été faits. Et nous les saluons’’, a, pour sa part réagi l’adjointe du gouverneur de Kaffrine chargée du développement, Awa Ndiaye Diop.

‘’C’est de la performance des bénéficiaires que dépend l’avenir de la DER dans la région de Kaffrine. La continuation des financements est assujettie aux remboursements’’, a-t-elle fait remarquer.

Autres actualités

19 - Octobre - 2019

Koungheul : des blessés et des dégâts matériels après le passage d’un vent violent

Quelques personnes ont été légèrement blessées et une trentaine de maisons endommagées par un vent violent, à Koungheul, une commune située...

14 - Octobre - 2019

​ Kaffrine : plus de 200 cas de cancer du col de l’utérus décelés

Sur 6 000 femmes consultées entre 2016 et 2018, plus de 200 cas de cancer du col de l’utérus ont été décelés, dans la région de Kaffrine....

14 - Octobre - 2019

Malém Hodar : le quartier de Tawa bientôt électrifié (maire)

Tawa, un quartier de la commune de Malèm Hodar, dans la région de Kaffrine, sera bientôt raccordé au réseau électrique grâce aux premiers...

10 - Octobre - 2019

Kaffrine : le nouveau préfet officiellement installé

Le nouveau préfet de Kaffrine, Amadoune Diop, a été installé dans ses fonctions mercredi par le gouverneur de cette région du centre du pays, Jean Baptiste...