Bruxelles pose des conditions à un report du Brexit

13 - Mars - 2019

Les négociateurs du Brexit, du côté des Européens, n’ont jamais pensé que le divorce entre le Royaume-Uni et le reste de l’Union serait un parcours de santé. Démêler plus de quarante ans de coopération économique et politique : la tâche s’annonçait titanesque, quand les discussions entre Michel Barnier et le gouvernement britannique ont commencé, en juin 2017. Mais de là à imaginer un tel fiasco ? Même les plus pessimistes seraient à l’époque passés pour des mythomanes.
Et pourtant, mardi 12 mars, à dix-sept jours du Brexit, Theresa May a pour la deuxième fois lourdement échoué à faire endosser le traité de divorce à la Chambre des communes. Et les scénarios restant sur la table sont soit un « no deal » cauchemardesque, soit un report du divorce pouvant (très hypothétiquement) aboutir à un « pas de Brexit du tout » en cas de nouvelles élections, ou n’ayant pour seul effet que de repousser le spectre du « no deal » de quelques semaines.

Autres actualités

25 - Mars - 2019

Israël renforce sa présence militaire autour de la bande de Gaza après un tir de roquette

Une roquette tirée de la bande de Gaza dans la nuit de dimanche à lundi 25 mars a touché une maison à Mishmeret, village situé à une trentaines de km au...

25 - Mars - 2019

La guérilla anti-Brexit des indépendantistes écossais

Le 28 juin 2016, cinq jours après le référendum sur le Brexit, la session extraordinaire du Parlement européen, à Bruxelles, s’ouvre dans une ambiance...

23 - Mars - 2019

Mozambique : le bilan du cyclone Idai, « un désastre naturel sans précédent », dépasse les 400 morts

Le cyclone Idai a endommagé une section de la route à Nhamatanda, à environ 50 kilomètres de Beira, au Mozambique, le vendredi 22 mars 2019. Tsvangirayi Mukwazhi / AP...

23 - Mars - 2019

Brexit : un plan « chaotique » en cas de « no deal » révélé dans un document secret

La première ministre britannique, Theresa May, après la conférence de presse, le premier jour d’un sommet européen consacré au Brexit, à Bruxelles,...

22 - Mars - 2019

La Syrie dénonce la position de Trump sur le Golan

L’annonce de Donald Trump en faveur d’une reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur la partie du plateau du Golan syrien occupée a suscité de...