Japon : vers une possible abdication de l’empereur

25 - Janvier - 2017

Une législation spéciale pourrait autoriser Akihito à abandonner sa charge, qui échoirait à son fils, le prince héritier Naruhito, à la fin de 2018 ou au début de 2019.

Va-t-il, comme il en avait exprimé le souhait, pouvoir abandonner sa charge ? Lundi, une commission mise en place par le gouvernement de Shinzo Abe a laissé entrevoir la possibilité que l’empereur du Japon, Akihito, puisse être autorisé à abdiquer, et ce par le truchement d’une législation spéciale. The New York TimesA supposer que le processus se poursuive jusqu’à son terme, une nouvelle page de l’histoire de l’archipel nippon devrait s’écrire à partir de la fin de 2018 ou du début de 2019, avec l’accession au trône du Chrysanthème du prince héritier Naruhito, âgé de 56 ans.Fils d’Hirohito, mort en 1989, Akihito, qui ne possède aucun rôle politique en vertu de la Constitution de 1947, cherche depuis quelque temps à se mettre en retrait. A l’été, il avait justifié ce choix par son âge avancé – 83 ans – et son état de santé...

Autres actualités

29 - Mai - 2020

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l’OMS

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a annoncé, vendredi 29 mai, qu’il mettait fin à la relation entre son pays et l’Organisation mondiale de la...

29 - Mai - 2020

Au Nigéria, escalade inquiétante des violences dans le nord-ouest

Une centaine de villageois ont été tués par des « bandits » cette semaine, dans l’Etat de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, une région devenue...

23 - Mai - 2020

En Afghanistan, cessez-le-feu de trois jours pour la fin du ramadan

L’Afghanistan s’oriente vers trois jours d’arrêt des combats à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du ramadan qui doit...

23 - Mai - 2020

L’Argentine à nouveau en défaut de paiement

L’Argentine est entrée à nouveau en défaut de paiement vendredi 22 mai en n’honorant pas une échéance de 500 millions de dollars, mais la...

22 - Mai - 2020

Covid-19 : une étude internationale suggère un risque accru de mortalité sous hydroxychloroquine

L’hydroxychloroquine et la chloroquine ont-elles un intérêt dans le traitement du Covid-19 ? Les études s’accumulent, sans apporter pour l’instant de preuves...