Le marché pétrolier prudent après les attaques de pétroliers en mer d’Oman

14 - Juin - 2019

Le golfe Arabo-Persique s’embrase, et le marché pétrolier semble regarder ailleurs. Jeudi, après l’annonce de l’attaque contre deux tankers dans le golfe d’Oman, le cours du baril de brent a été temporairement secoué, mais il est rapidement revenu autour de 61 dollars, retrouvant son niveau de la veille. Vendredi, la tendance était similaire. Autrement dit : la violence de ces attaques dans une zone cruciale pour le trafic pétrolier mondial n’a, pour l’heure, pas d’impact significatif sur le marché.
Dans le détroit d’Ormuz, qui mène au golfe d’Oman, circulent pourtant près de 20 % du pétrole mondial et 30 % du gaz naturel liquéfié (GNL) : une partie importante des productions saoudienne, iranienne, irakienne, émiratie et qatarie est exportée à travers ce passage large de 40 kilomètres entre l’île iranienne d’Ormuz et le sultanat d’Oman. La moitié des réserves mondiales de pétrole se trouvent dans cette région, dans laquelle plus de 2 400 tankers naviguent chaque année, sous la surveillance étroite de la Ve flotte américaine de l’US Navy.
Les besoins colossaux de la Chine
Depuis que Donald Trump a déchiré l’accord sur le nucléaire iranien en mai 2018, Téhéran menace à mots couverts de bloquer le détroit. Mais la panique ne s’est pas emparée des marchés à la suite des événements de jeudi. « La vraie question à se poser est : le marché pétrolier pense-t-il que l’Iran a les moyens d’interrompre le transport de pétrole dans le golfe Persique ? La réponse, pour l’instant, semble être que non. Mais nous verrons », a ainsi analysé sur Twitter la chercheuse et consultante Ellen Wald. Autrement dit : les tradeurs et les acheteurs de pétrole ne semblent pas miser sur un durcissement de la situation.

Autres actualités


18 - Juillet - 2019

Les alliances avec l’extrême droite provoquent la crise chez les centristes espagnols

« Mauviette », « lèche-cul », « canaille ». Sur Twitter, le 3 juillet, Vox n’a pas épargné Albert Rivera, le chef de file du parti...

17 - Juillet - 2019

Maladie de Lyme : les députés américains veulent savoir si l’armée a utilisé des tiques comme armes biologiques

L’armée américaine a-t-elle participé à la propagation de la maladie de Lyme ? La Chambre des représentants des Etats-Unis a ordonné, jeudi 11...

17 - Juillet - 2019

L’UE va enquêter pour savoir si Amazon « respecte les règles de concurrence »

La Commission européenne a annoncé, mercredi 17 juillet, l’ouverture d’une enquête approfondie sur le géant américain du commerce en ligne Amazon,...

16 - Juillet - 2019

Au Venezuela, une crise alimentaire « exponentielle »

Le 5 juillet, jour anniversaire de l’indépendance du Venezuela, des miliciens participent au défilé militaire sur la grande allée Los Proceres de Caracas. Ils...