Hommage aux militaires tués : « Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello sont morts en héros »

14 - Mai - 2019

Le président Emmanuel Macron a rendu hommage, dans la cour des Invalides, aux deux membres du commando Hubert tués dans la libération des otages au Burkina Faso.

A 10 heures, les cercueils de Cédric de Pierrepont, 33 ans et Alain Bertoncello, 28 ans, recouverts du drapeau tricolore, ont traversé la Seine sur le pont Alexandre III, un cortège que la foule présente a applaudi. Ils ont ensuite été disposés côte à côte dans la cour d’honneur des Invalides, symboliquement reliés par une « sangle de vie » utilisée par les nageurs de combat lors de leurs plongées difficiles.

Emmanuel Macron, qui a d’abord salué longuement les familles des deux militaires, a prononcé un bref discours. Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, « deux guerriers d’exception », « sont morts en héros », a déclaré le chef de l’Etat.
« Ces officiers mariniers étaient des soldats hors normes comme peu d’armées dans le monde ont la chance d’en compter. » M. Macron a aussi évoqué Sophie Pétronin, otage au Mali depuis trois ans et demi : « Nous ne l’oublions pas. Ceux qui attaquent un Français doivent savoir que jamais notre pays n’abandonne ses enfants. »

Le président a également décoré Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello du titre de chevaliers de la Légion d’honneur. Leurs camarades des forces spéciales ont ensuite porté leur cercueil, clôturant ainsi la cérémonie.

Plusieurs centaines de militaires étaient rassemblés dans la cour d’honneur des Invalides pour la cérémonie. Parmi eux, des commandos marine, des forces spéciales, ainsi que des délégations de la marine et des autres corps d’armée. Les anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande étaient aussi présents, tout comme de nombreux responsables politiques.
Une cérémonie d’honneurs militaires, réservée aux familles et aux proches des deux membres des forces spéciales, a déjà eu lieu lundi après-midi aux Invalides, au cours de laquelle le chef d’état-major de la marine, l’amiral Christophe Prazuck, a présenté ses condoléances aux familles et a décoré les soldats, à titre posthume, de la médaille militaire et de la croix de la valeur militaire.

Autres actualités

22 - Février - 2020

Coronavirus : le point sur l’épidémie

Deuxième décès en Italie, des foyers de la maladie qui se multiplient – premiers cas confirmés au Liban et en Israël, dix nouveaux cas en Iran, 109...

22 - Février - 2020

Algérie : l’inlassable défi du Hirak

En Algérie, la protestation contre le « système » se poursuit, imperturbable. Un an après avoir déferlé dans les grandes villes du pays, et à...

08 - Février - 2020

En Thaïlande, la crainte du coronavirus suscite des réactions racistes contre les Chinois

« Eh le Chinetoque ! Retourne s’il te plaît dans ton pays de mangeur de merde ! Tu n’es plus le bienvenu chez nous. » : ce Tweet datant du 26 janvier, posté...

08 - Février - 2020

La dissuasion française à l’heure européenne

Le discours présidentiel sur la stratégie de défense française et la dissuasion nucléaire est un rite de la Ve République ; celui d’Emmanuel...

01 - Février - 2020

Brexit: la bagarre a déjà commencé sur la pêche

Le Royaume-Uni va « reprendre le contrôle des eaux britanniques », assène régulièrement Boris Johnson. Le premier ministre britannique le martèle...