Gestion du foncier : Enda Pronat donne la commune de Ndiob en exemple

05 - Février - 2019

Le coordonnateur des programmes d’ENDA Pronat, El Hadj Faye, a salué lundi, l’engagement de la commune de Ndiob (Fatick, centre), dans la gestion transparente du foncier.

"Notre chance à Ndiob est qu’on a un maire engagé sur la gestion transparente du foncier, ce qui est très rare au Sénégal", a dit M. Faye, à des journalistes en marge d’un atelier de formation des conseillers municipaux de Ndiob sur les enjeux fonciers.

’’Partout où nos équipes sont passées pour effectuer des études sur la gestion foncière, nous avons rencontré des difficultés et des blocages", a t-il ajouté.

Les maires ’’n’aiment pas la transparence dans la gestion foncière, et j’ai fait le tour du Sénégal et nous étions confrontés à des blocages venant de certains maires" a-t-il déploré. A l’en croire, c’est cette réalité qui fait du maire de Ndiob, "une exception dans la gestion foncière".

"Il discute avec sa population de la gestion foncière, c’est très rare. Notre équipe est là depuis trois jours, on discute en toute transparence de la gestion foncière, les populations sont invitées à donner leurs avis dans la gestion du foncier", s’est-il félicité.

"Et tout se fait en direct à la radio pour permettre aux populations locales de donner leurs avis par rapport à la gestion foncière, je vous assure que c’est très rare", a-t-il encore souligné, estimant qu’avec ces atouts réunis, "nous pensons que Ndiob peut être un laboratoire en matière de gestion transparente du foncier".

Interpellé sur l’implication de certains maires dans la vente frauduleuse de terrains, le maire de Ndiob, Oumar Bâ, a souligné qu’un "maire est un délégué des populations placé dans sa fonction de maire par ces dernières".

"Par conséquent, a-t-il soutenu, il doit défendre ses populations, leurs intérêts, veiller à la bonne gestion des terres et des ressources naturelles de sa circonscription territoriale."

"Qu’on soit maire, qu’on soit ministre, personne n’a le droit de vendre les biens de la collectivité", a déclaré M. Bâ par ailleurs vice-président de l’Association des maires du Sénégal (AMS).

Autres actualités

07 - Août - 2019

Fête de Tabaski : un gap de 10.000 moutons à combler pour la région de Fatick

La région de Fatick (centre) a un gap de 10.000 moutons à combler pour atteindre l’objectif de 30.000 têtes nécessaires pour son approvisionnement correct,...

06 - Août - 2019

CFEE : Fatick renoue avec un taux de réussite supérieur ou égal à 50%

L’académie de Fatick a enregistré cette année un taux de réussite de 52,63% au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE),...

03 - Août - 2019

PLASEPRI II : 250 millions de francs CFA pour la région de Fatick

La région de Fatick va bénéficier cette année d’une enveloppe de 250 millions de francs CFA dans le cadre de la deuxième phase de la Plateforme...

26 - Juillet - 2019

Fatick : des agents de santé formés aux techniques de dépistage des hépatites

Une soixantaine d’agents de santé de la région de Fatick, dans le centre du pays, ont déjà bénéficié d’une formation sur les...

26 - Juillet - 2019

Hépatites : 1325 agents de santé de Fatick ciblés par une campagne de dépistage

Une campagne de dépistage et de prise en charge de l’hépatite, initiée dans le cadre du Plan national stratégique de lutte contre les hépatites, cible...