Fatick : construction de 152 km de pistes prévue dans la phase 2 du PUDC

29 - Mars - 2017

Fatick : construction de 152 km de pistes prévue dans la phase 2 du PUDC

Le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) prévoit, dans sa deuxième phase, de réaliser 152 km de pistes rurales pour désenclaver certaines localités de la région notamment les îles, a annoncé son directeur national, Cheikh Diop.

Différentes collectivités locales de la région de Fatick ont demandé la réalisation de 455 km de pistes pour la phase 2 du PUDC dont le démarrage est attendu au début du deuxième semestre de l’année.

"Par rapport à cette demande d’un linéaire de 455 km de pistes, je veux dire d’ores et déjà que le tiers sera satisfait parce que dans les études que nous avons déjà menées, nous avons priorisé 152 km de pistes", a-t-il dit au terme d’un comité régional de développement (CRD) tenu mardi sur le PUDC.

Le directeur national du programme a assuré que cette demande sera prise en charge par les autres structures qui interviennent dans la réalisation de pistes de production.

Pour le reste de la demande formulée, le PUDC "n’est pas la seule structure qui intervient dans la construction de pistes", a indiqué Cheikh Diop, soulignant que des discussions seront menées avec "les parties prenantes et autres acteurs qui construisent des pistes pour que ceux-ci puissent prendre le reste".

En effet, les autorités ont mis en place un cadre de concertation qui travaille à harmoniser les interventions de l’Etat pour le désenclavement des zones rurales et la construction de pistes de production.

Le directeur national du PUDC reconnaît qu’il y a, dans la région, "des zones qui sont encore enclavées en l’occurrence les territoires qui se trouvent dans les îles".

Pour ce faire, le Programme d’urgence de développement communautaire va, en collaboration avec ses partenaires, "voir comment prendre en charge rapidement ces doléances des populations (…) qui vivent dans des zones à fortes potentialités économiques", a-t-il insisté.

A en croire Cheikh Diop, en plus des projets envisagés dans le volet désenclavement, le Programme va, dans sa deuxième phase, perpétuer ses interventions dans les différents secteurs.

"Nous sommes en train de faire la formulation de la deuxième phase en ce qui concerne l’électrification rurale, l’hydraulique rurale qui sera réalisée par l’OFOR dans le cadre du partenariat avec la République de Chine, les équipements, la construction de postes de santé", a-t-il fait savoir.

Pour ce dernier point, le PUDC est en train de discuter avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale pour voir comment structurer l’intervention à venir.

Autres actualités

19 - Janvier - 2020

Ngayokhème : Un financement de 13 millions pour des groupements de femmes (maire)

Au total, 13 groupements de femmes de la commune de Ngayokhème vont recevoir un financement de 13 millions de francs CFA, a annoncé, samedi, le maire de cette collectivité...

06 - Janvier - 2020

Journée de nettoiement : à Fatick, fonctionnaires et agents de l’Etat se retroussent les manches

Les fonctionnaires et les agents de l’Etat constituaient la majorité des participants à la Journée mensuelle de nettoiement dans la commune de Fatick (centre), a...

20 - Décembre - 2019

Des centrales photovoltaïques dans les îles de Bettenty, Djirnda, Bassoul et Dionewar

Le ministre du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé, et l’ambassadeur de la République d’Allemagne au Sénégal, Stephan Roken, ont...

13 - Décembre - 2019

Foyers améliorés : des acteurs de Fatick formés aux techniques entrepreneuriales

Le Programme de développement des énergies renouvelables (PRODER) a clôturé jeudi un atelier de renforcement des capacités entrepreneuriales au profit des...

13 - Décembre - 2019

Les prix de la farine boulangère en baisse dans la région de Fatick

Le Conseil régional de la consommation (CRC) de Fatick (centre) a baissé le prix du sac de 50 kilogrammes de farine boulangère, le faisant passer de 18.000 francs CFA...