Fatick : construction de 152 km de pistes prévue dans la phase 2 du PUDC

29 - Mars - 2017

Fatick : construction de 152 km de pistes prévue dans la phase 2 du PUDC

Le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) prévoit, dans sa deuxième phase, de réaliser 152 km de pistes rurales pour désenclaver certaines localités de la région notamment les îles, a annoncé son directeur national, Cheikh Diop.

Différentes collectivités locales de la région de Fatick ont demandé la réalisation de 455 km de pistes pour la phase 2 du PUDC dont le démarrage est attendu au début du deuxième semestre de l’année.

"Par rapport à cette demande d’un linéaire de 455 km de pistes, je veux dire d’ores et déjà que le tiers sera satisfait parce que dans les études que nous avons déjà menées, nous avons priorisé 152 km de pistes", a-t-il dit au terme d’un comité régional de développement (CRD) tenu mardi sur le PUDC.

Le directeur national du programme a assuré que cette demande sera prise en charge par les autres structures qui interviennent dans la réalisation de pistes de production.

Pour le reste de la demande formulée, le PUDC "n’est pas la seule structure qui intervient dans la construction de pistes", a indiqué Cheikh Diop, soulignant que des discussions seront menées avec "les parties prenantes et autres acteurs qui construisent des pistes pour que ceux-ci puissent prendre le reste".

En effet, les autorités ont mis en place un cadre de concertation qui travaille à harmoniser les interventions de l’Etat pour le désenclavement des zones rurales et la construction de pistes de production.

Le directeur national du PUDC reconnaît qu’il y a, dans la région, "des zones qui sont encore enclavées en l’occurrence les territoires qui se trouvent dans les îles".

Pour ce faire, le Programme d’urgence de développement communautaire va, en collaboration avec ses partenaires, "voir comment prendre en charge rapidement ces doléances des populations (…) qui vivent dans des zones à fortes potentialités économiques", a-t-il insisté.

A en croire Cheikh Diop, en plus des projets envisagés dans le volet désenclavement, le Programme va, dans sa deuxième phase, perpétuer ses interventions dans les différents secteurs.

"Nous sommes en train de faire la formulation de la deuxième phase en ce qui concerne l’électrification rurale, l’hydraulique rurale qui sera réalisée par l’OFOR dans le cadre du partenariat avec la République de Chine, les équipements, la construction de postes de santé", a-t-il fait savoir.

Pour ce dernier point, le PUDC est en train de discuter avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale pour voir comment structurer l’intervention à venir.

Autres actualités

27 - Août - 2019

FATICK, l'une des régions les plus "accidentogènes" du Sénégal: 76 morts et 840 blessés en 19 mois

76 personnes ont été tuées et 840 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus durant la période allant de janvier 2018...

07 - Août - 2019

Fête de Tabaski : un gap de 10.000 moutons à combler pour la région de Fatick

La région de Fatick (centre) a un gap de 10.000 moutons à combler pour atteindre l’objectif de 30.000 têtes nécessaires pour son approvisionnement correct,...

06 - Août - 2019

CFEE : Fatick renoue avec un taux de réussite supérieur ou égal à 50%

L’académie de Fatick a enregistré cette année un taux de réussite de 52,63% au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE),...

03 - Août - 2019

PLASEPRI II : 250 millions de francs CFA pour la région de Fatick

La région de Fatick va bénéficier cette année d’une enveloppe de 250 millions de francs CFA dans le cadre de la deuxième phase de la Plateforme...

26 - Juillet - 2019

Fatick : des agents de santé formés aux techniques de dépistage des hépatites

Une soixantaine d’agents de santé de la région de Fatick, dans le centre du pays, ont déjà bénéficié d’une formation sur les...