Fatick : 89 interpellations pour non-respect du couvre-feu (police)

10 - Avril - 2020

Quatre-vingt-neuf individus ont été interpellés pour non-respect des horaires du couvre-feu par le commissariat urbain de Fatick, a appris jeudi l’APS.

‘’Depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu, nous avons à ce jour interpellé 89 individus pour non-respect des dispositions de cette mesure’’, a révélé le commissaire Boubacar Sarr. Il s’entretenait avec des journalistes lors d’une patrouille destinée à contrôler le respect du couvre-feu dans la ville de Fatick.

Il précise que les personnes interpellées sont en général des chauffeurs de taxi, des conducteurs de moto-taxi, ou d’autres citoyens ayant violé l’état d’urgence.

‘’Ces interpellations pour l’essentiel ont eu lieu durant les premiers jours du couvre-feu, décrété par le président de la République depuis le 23 mars dernier. Mais depuis ces dernières nuits, il n’ y a plus d’interpellations’’, a-t-il ajouté.

‘’Le couvre-feu, c’était quelque chose de nouveau. Maintenant que ça s’étale dans la durée, les gens s’organisent en fonction des horaires fixés, c’est-à-dire de 20 heures à 6 heures’’, a expliqué le commissaire.

Il a précisé que c’est pour cette raison que plus aucune interpellation pour non-respect du couvre-feu n’a été enregistrée dernières nuits.

‘’Et comme vous le constatez, a-t-il souligné, cette patrouille a permis de voir qu’en dehors de quelques travailleurs (personnels de santé, forces de sécurité), qui ne sont pas concernés par le couvre-feu, il n y a aucune infraction liée au couvre-feu’’, a-t-il souligné.

Il a signalé que la police mène des patrouilles "toutes les nuits aux horaires du couvre-feu’’. Selon lui, "le constat est que les gens ont compris et intègrent dans leurs habitudes les dispositions de cette mesure’’.

‘’Donc, nous pouvons dire que le couvre-feu est actuellement généralement respecté au niveau de la ville de Fatick’’, a-t-il affirmé.

Concernant l’arrêté interdisant le transport interurbain du ministère des Transports terrestres, il a indiqué que sept véhicules ont été immobilisés durant deux jours pour non-respect de cette mesure.

Autres actualités

02 - Décembre - 2020

Fatick : décès du maire de la commune de Thiaré Ndialgui

Le maire de la commune de Thiaré Ndialgui (Fatick), Sonegui Niane, est décédé mercredi au Centre hospitalier régional de Fatick des suites d’une courte...

02 - Décembre - 2020

Le SYNTTAS décrète 72 heures de grève renouvelables

Le Syndicat national des techniciens et des travailleurs de l’agriculture du Sénégal (SYNTTAS) a décrété mercredi, en plein campagne arachidière,...

09 - Septembre - 2020

Fatick : le gouverneur milite pour l’installation d’un service de réanimation à l’hôpital régional

Le gouverneur de Fatick, Seynabou Guèye, s’est engagé mardi à porter le plaidoyer auprès des autorités compétentes pour que le centre hospitalier...

12 - Juillet - 2020

Un technicien du bloc opératoire de Sokone victime d’un grave accident de travail

Un technicien en maintenance a été évacué à l’hôpital principal de Dakar après avoir été victime d’un grave accident de...

10 - Juillet - 2020

Accès à l’eau douce à Foudiougne: L'eau saumâtre sera bientôt un souvenir dans cette localité

Foundiougne aura sous peu, de l’eau douce. Une station de dessalement de l’eau y sera bientôt érigée, informe la Rfm. Initié par la...