En Italie, le M5S impose la réduction du nombre de parlementaires

09 - Octobre - 2019

Le ministre des affaires étrangères italien, Luigi di Maio, déchire une banderole représentant des fauteuils vides symbolisant le nombre excessif de parlementaires, le 8 octobre, à Rome. Alessandro Di Meo / AP

Sur la grande esplanade faisant face à la Chambre des députés, mardi en fin d’après-midi, une longue banderole, portée par les élus du Mouvement 5 étoiles, a été déployée pour les caméras. Elle représente une rangée de fauteuils vides, symbolisant le nombre excessif de parlementaires. Le chef politique du Mouvement, Luigi Di Maio, se présente, et la banderole est symboliquement déchirée, sous les applaudissements d’une poignée de sympathisants.

A l’intérieur de l’hémicycle, les députés italiens viennent de voter définitivement – 553 votes pour, 14 contre et deux abstentions – la diminution de plus d’un tiers des effectifs des deux Chambres. Lors de la prochaine législature, les députés seront 400, contre 630 actuellement, et les sénateurs 200 (ils sont pour l’heure 315). Pour le M5S, qui réclame cette mesure depuis sa fondation, l’ampleur de ce vote est un succès considérable : l’ensemble des partis ont dû, un à un, capituler et se rendre aux arguments de la formation antisystème, plutôt que d’apparaître comme les défenseurs des privilèges d’un personnel politique discrédité.

Autres actualités

22 - Février - 2020

Coronavirus : le point sur l’épidémie

Deuxième décès en Italie, des foyers de la maladie qui se multiplient – premiers cas confirmés au Liban et en Israël, dix nouveaux cas en Iran, 109...

22 - Février - 2020

Algérie : l’inlassable défi du Hirak

En Algérie, la protestation contre le « système » se poursuit, imperturbable. Un an après avoir déferlé dans les grandes villes du pays, et à...

08 - Février - 2020

En Thaïlande, la crainte du coronavirus suscite des réactions racistes contre les Chinois

« Eh le Chinetoque ! Retourne s’il te plaît dans ton pays de mangeur de merde ! Tu n’es plus le bienvenu chez nous. » : ce Tweet datant du 26 janvier, posté...

08 - Février - 2020

La dissuasion française à l’heure européenne

Le discours présidentiel sur la stratégie de défense française et la dissuasion nucléaire est un rite de la Ve République ; celui d’Emmanuel...

01 - Février - 2020

Brexit: la bagarre a déjà commencé sur la pêche

Le Royaume-Uni va « reprendre le contrôle des eaux britanniques », assène régulièrement Boris Johnson. Le premier ministre britannique le martèle...