Crise libyenne : Rome craint une perte d’influence à Tripoli et de nouveaux départs de migrants

17 - Avril - 2019

Au moins l’avertissement est clair. Interrogé par le quotidien italien La Repubblica, le chef du gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale, Faïez Sarraj, l’a assuré lundi 15 avril : si l’exécutif qu’il dirige, et qui contrôle à peine la région de Tripoli, venait à tomber, « il n’y aurait pas seulement 800 000 migrants potentiellement prêts à partir. Il y aurait des Libyens fuyant cette guerre, tandis que dans le sud de la Libye, les terroristes de l’organisation Etat islamique ont repris leurs actions ».
Alors que les troupes de l’armée dirigée par le maréchal Khalifa Haftar menacent Tripoli, visée dans la nuit de mardi à mercredi par des bombardements ayant fait au moins quatre morts, M. Sarraj mise beaucoup sur son allié le plus solide, le gouvernement italien, pour obtenir l’arrêt de l’offensive lancée le 4 avril dernier. Et comment se faire plus pressant qu’en réveillant le spectre d’une reprise des départs de migrants depuis les côtes africaines, favorisée par le retour de l’anarchie en Libye ?

Autres actualités


18 - Juillet - 2019

Les alliances avec l’extrême droite provoquent la crise chez les centristes espagnols

« Mauviette », « lèche-cul », « canaille ». Sur Twitter, le 3 juillet, Vox n’a pas épargné Albert Rivera, le chef de file du parti...

17 - Juillet - 2019

Maladie de Lyme : les députés américains veulent savoir si l’armée a utilisé des tiques comme armes biologiques

L’armée américaine a-t-elle participé à la propagation de la maladie de Lyme ? La Chambre des représentants des Etats-Unis a ordonné, jeudi 11...

17 - Juillet - 2019

L’UE va enquêter pour savoir si Amazon « respecte les règles de concurrence »

La Commission européenne a annoncé, mercredi 17 juillet, l’ouverture d’une enquête approfondie sur le géant américain du commerce en ligne Amazon,...

16 - Juillet - 2019

Au Venezuela, une crise alimentaire « exponentielle »

Le 5 juillet, jour anniversaire de l’indépendance du Venezuela, des miliciens participent au défilé militaire sur la grande allée Los Proceres de Caracas. Ils...