Brexit : le miracle de Bruxelles se reproduira-t-il à Westminster ?

18 - Octobre - 2019

Un petit miracle a eu lieu, jeudi 17 octobre à Bruxelles. Le premier ministre britannique, Boris Johnson, est parvenu, en une semaine à peine de négociations, à conclure pour son pays un accord de retrait de l’Union européenne (UE), faisant céder les Vingt-Sept sur des lignes rouges sur lesquelles ces derniers campaient pourtant depuis des mois – une protection étanche du marché intérieur, pas de renégociation du traité de retrait…
Le même type de miracle se reproduira-t-il ce samedi 19 octobre à Westminster, les députés britanniques devant siéger exceptionnellement un week-end – pour la première fois depuis 1982 et la guerre des Malouines –, afin de se prononcer sur le texte ?
Ce vote est crucial pour Boris Johnson : un feu vert de la Chambre des communes (la majorité simple suffit, soit 320 voix) ouvrirait la voie à une ratification en bonne et due forme du traité de retrait, probablement dès la semaine prochaine. Le chef du gouvernement pourrait alors tenir sa promesse, martelée quotidiennement depuis deux mois, d’un Brexit « do or die » (« marche ou crève ») le 31 octobre.
Mais si les élus retoquent d’emblée l’accord, ce bel agenda volera en éclats et la promesse d’un divorce à Halloween aussi. Boris Johnson sera alors contraint (en vertu d’une loi parlementaire imposée par les députés anti-« no deal » en septembre) de réclamer un nouveau report du Brexit, à fin janvier 2020.

Autres actualités

29 - Mai - 2020

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l’OMS

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a annoncé, vendredi 29 mai, qu’il mettait fin à la relation entre son pays et l’Organisation mondiale de la...

29 - Mai - 2020

Au Nigéria, escalade inquiétante des violences dans le nord-ouest

Une centaine de villageois ont été tués par des « bandits » cette semaine, dans l’Etat de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, une région devenue...

23 - Mai - 2020

En Afghanistan, cessez-le-feu de trois jours pour la fin du ramadan

L’Afghanistan s’oriente vers trois jours d’arrêt des combats à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du ramadan qui doit...

23 - Mai - 2020

L’Argentine à nouveau en défaut de paiement

L’Argentine est entrée à nouveau en défaut de paiement vendredi 22 mai en n’honorant pas une échéance de 500 millions de dollars, mais la...

22 - Mai - 2020

Covid-19 : une étude internationale suggère un risque accru de mortalité sous hydroxychloroquine

L’hydroxychloroquine et la chloroquine ont-elles un intérêt dans le traitement du Covid-19 ? Les études s’accumulent, sans apporter pour l’instant de preuves...