Arabie saoudite : des attaques de drones revendiquées par les rebelles houthistes visent des installations pétrolières

14 - Mai - 2019

Les rebelles houthistes, contre qui l’Arabie saoudite mène une guerre depuis 2015 au Yémen, ont revendiqué ces attaques qui ont contraint Riyad à cesser ses opérations sur un oléoduc majeur.
Publié aujourd’hui à 12h50, mis à jour à 14h20
Temps de Lecture 1 min.
L’Arabie saoudite a interrompu, mardi 14 mai, les opérations sur un oléoduc majeur du royaume après des attaques de drones ayant visé deux stations de pompage près de la capitale Riyad, a annoncé le ministre de l’énergie Khalid Al-Falih.
Un porte-parole des rebelles houthistes, contre qui l’Arabie saoudite, à la tête d’une coalition de pays arabes, mène une guerre depuis 2015 au Yémen, a revendiqué cette série d’attaques. « Ceci est un message pour que l’Arabie saoudite arrête son agression », a déclaré Mohammed Abdel Salam dans un communiqué diffusé par l’agence de presse AP.
Plus tôt, la chaîne de télévision Al-Massirah, contrôlée par les rebelles, avait fait état d’une « opération militaire majeure » contre des cibles saoudiennes avec « l’utilisation de sept drones » contre des « installations vitales ».

Autres actualités

22 - Février - 2020

Coronavirus : le point sur l’épidémie

Deuxième décès en Italie, des foyers de la maladie qui se multiplient – premiers cas confirmés au Liban et en Israël, dix nouveaux cas en Iran, 109...

22 - Février - 2020

Algérie : l’inlassable défi du Hirak

En Algérie, la protestation contre le « système » se poursuit, imperturbable. Un an après avoir déferlé dans les grandes villes du pays, et à...

08 - Février - 2020

En Thaïlande, la crainte du coronavirus suscite des réactions racistes contre les Chinois

« Eh le Chinetoque ! Retourne s’il te plaît dans ton pays de mangeur de merde ! Tu n’es plus le bienvenu chez nous. » : ce Tweet datant du 26 janvier, posté...

08 - Février - 2020

La dissuasion française à l’heure européenne

Le discours présidentiel sur la stratégie de défense française et la dissuasion nucléaire est un rite de la Ve République ; celui d’Emmanuel...

01 - Février - 2020

Brexit: la bagarre a déjà commencé sur la pêche

Le Royaume-Uni va « reprendre le contrôle des eaux britanniques », assène régulièrement Boris Johnson. Le premier ministre britannique le martèle...