Afrique du Sud : déjà chancelante, l’économie s’effondre avec la crise sanitaire

09 - Septembre - 2020

Son produit intérieur brut (PIB) a dévissé de 51 % au deuxième trimestre par rapport à 2019. Un recul sans précédent.

L’économie sud-africaine, déjà en récession, a connu un recul sans précédent en raison de la crise sanitaire : le pays le plus industrialisé du continent a vu son produit intérieur brut (PIB) s’effondrer de 51 % au deuxième trimestre par rapport à 2019.

Ce recul sans précédent du PIB était anticipé en raison du strict confinement imposé dans le pays à partir du 27 mars afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus, en limitant les déplacements de la population, mais au détriment de la plupart des activités économiques. Avec près de 640 000 cas et plus de 15 000 morts, l’Afrique du Sud est le pays du continent le plus durement frappé par le coronavirus.

Les chiffres publiés mardi 8 septembre par l’agence de statistiques du pays (StatsSA) reflètent « l’impact sévère » de la pandémie sur l’économie, a commenté le président Cyril Ramaphosa, qui s’est voulu très offensif face à cette aggravation du marasme.

« Nous exploiterons ce moment de crise pour construire une nouvelle économie, et déployer le vrai potentiel de l’Afrique du Sud », a affirmé le chef de l’Etat, en ajoutant que « c’est le moment d’agir rapidement et courageusement pour placer l’Afrique du Sud sur une trajectoire de croissance rapide ».
Un repli du PIB de 16 %

La dégringolade de l’économie sud-africaine fait écho aux chiffres publiés ces dernières semaines par les poids lourds de l’économie mondiale. Sur un an, les Etats-Unis ont enregistré un repli de 32,9 % au deuxième trimestre et l’économie indienne s’est contractée de 23,9 %.

La seule exception est venue de la Chine, qui a échappé à la récession en enregistrant un rebond de 3,2 % de son PIB entre avril et juin, après qu’il eût chuté de 10 % au cours du premier trimestre.

Le Nigeria, grand rival économique de l’Afrique du Sud, semble également avoir un peu mieux résisté aux conséquences de la pandémie : au deuxième trimestre, son économie a reculé de 6,1 % en rythme annualisé.

Autres actualités

14 - Décembre - 2020

Brexit : Londres et Bruxelles veulent « faire encore un effort » pour éviter le « no deal »

Après au moins cinq ou six dates butoir ratées ces derniers mois, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le premier ministre britannique,...

14 - Décembre - 2020

La démocratie tunisienne entre fatigue et résilience

« Désenchantement », « désillusion », « espoirs trahis » : les formules sont usées jusqu’à la corde dès que sonne...

02 - Décembre - 2020

Covid-19 : le Royaume-Uni veut lancer sa campagne de vaccination dès la semaine prochaine

Le gouvernement britannique n’a pas boudé son plaisir, mercredi 2 décembre. Boris Johnson et ses ministres se sont longuement félicités d’une «...

02 - Décembre - 2020

L’ONU obtient de l’Ethiopie un accès humanitaire illimité au Tigré

A l’issue de quatre semaines de conflit armé, l’ONU s’est vu octroyer, par le gouvernement éthiopien, un accès illimité à la région du...

26 - Octobre - 2020

Recep Tayyip Erdogan appelle au boycottage des produits français

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, n’en finit pas de multiplier ses attaques à l’encontre d’Emmanuel Macron. Lundi 26 octobre, il a appelé au...