700 millions du PACASEN pour réaliser des travaux d’intérêt public à Fatick

26 - Janvier - 2019

La commune de Fatick a dans le cadre de la phase pilote du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN) bénéficié d’une enveloppe de 700 millions de francs CFA pour financer la réalisation de travaux d’intérêt public, a appris l’APS samedi dans la capitale du Sine.

‘’Ces travaux d’intérêt public vont porter sur l’éclairage public sur une distance de 20 kilomètres, l’adduction d’eau également sur la même distance, la poursuite de la construction du marché de Fatick de même qu’une station des gros porteurs ’’, a notamment indiqué Matar Bâ, maire de cette commune du centre du pays.

Il s’adressait à des journalistes à l’issue d’une cérémonie de signature d’une signature de convention d’exécution entre la mairie de Fatick et l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public (AGETIP).

‘’Fatick est en train de s’agrandir et partout on a besoin d’électricité et d’eau, la gare des gros porteurs, fera de la ville, un centre économique compte tenu du nombre de camions qui y transitent tous les jours’’, a-t-il fait valoir.

Selon le maire de Fatick, la réalisation de tous ces projets permettra à de faire un très grand pas dans la prise en charge des préoccupations des populations de Fatick’’.

De son côté, le directeur général de l’AGETIP, El Hadj Malick Gaye, souligné que la convention signée avec la mairie de Fatick entre dans le cadre de la phase pilote du PACASEN. Il s’agit, selon lui, du premier contrat de maitrise d’ouvrage signé entre une collectivité territoriale et l’agence qu’il dirige.

Il a expliqué que les critères d’éligibilité étaient très stricts et la commune de Fatick a eu la chance de faire partie de cette liste restreinte de communes retenues dans le cadre de la phase pilote du dudit programme.

‘’Les communes les plus performantes vont bénéficier d’un financement complémentaire pour réaliser d’autres projets’’, a fait savoir le directeur général de l’AGETIP.

Le PACASEN est financé par la Banque mondiale, l’Agence française de développement (AFD) et l’Etat du Sénégal. C’est un programme quinquennal (2018-2023) qui vise à accompagner les collectivités territoriales.

Six communes ont été retenues dans la région de Fatick pour bénéficier de la phase pilote du PACASEN. Il s’agit de Dioffior, Fatick, Foundiougne, Passy, Sokone et Gossas.

Autres actualités

27 - Mars - 2020

Etat d’urgence : A Fatick, la gouvernance envahie par des demandeurs d’autorisation de circuler

Des agents de l’administration ont envahi vendredi matin la gouvernance de Fatick (centre) en vue de remplir les formalités d’autorisation de circuler suite aux nouvelles...

25 - Mars - 2020

Covid-19 : aucun cas positif enregistré à Fatick (gouverneur)

Le gouverneur de Fatick (centre), Seynabou Guèye, a assuré mercredi qu’aucune contamination au coronavirus n’avait encore été enregistrée dans cette...

23 - Mars - 2020

Un cas positif intercepté à Fatick dans un bus de 60 places

Une personne malade, testée positive au coronavirus a été récupérée dans un bus en partance pour Kédougou. Il s’agit, selon...

08 - Mars - 2020

Fatick : 7 morts et 48 blessés dans l’accident d’un bus à Ndioudiouf

Un bus s’est renversé ce dimanche à Ndioudiouf, un village de la commune de Diouroup (Fatick), tuant sept passagers et faisant 48 blessés, a appris l’APS de la...

05 - Mars - 2020

Coronavirus : Le gouverneur de Fatick plaide le renforcement des contrôles aux frontières

Le gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, a plaidé mercredi pour un renforcement des moyens de contrôle aux frontières pour détecter les cas...