Mady Touré réitère son refus de la formule de reprise du championnat

20 - Mai - 2020

Mady Touré, le président de Génération Foot, a réitéré le refus de son club concernant la formule de reprise des compétitions décidée par le Comité d’urgence de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

"C’est une position de principe, on refuse de prendre part à ces play-offs et ces play-downs", a-t-il répondu à une question sur le sujet.

Invité ce mercredi de la plateforme "Foot local" sur le réseau social, WhatsApp, Mady Touré a dit qu’il "n’en fait pas une affaire personnelle mais un combat d’ensemble des présidents de clubs amateurs et professionnels".

Il a regretté le manque de concertation avant la prise d’une telle décision, estimant qu’il reste possible de faire reprendre les championnats par la phase retour en lieu et place des six journées prévues en novembre par le Comité d’urgence de l’instance dirigeante du football national.

"Ma seule ambition est d’appeler à la concertation et de voir si on doit jouer toute la phase retour. Ou on décide d’attribuer le titre de champion à Teungueth FC vainqueur de la phase aller", a expliqué le président de Génération Foot interrogé sur la question.

Dans cette optique, le Jaraaf qui vient derrière Teungueth FC sera classé à la 2-ème place et jouera la Coupe de la CAF alors que l’équipe de Rufisque jouera la Ligue des champions, a-t-il ajouté.

"Je ne vise que l’intérêt du football national qui n’a pas besoin de bisbilles", a-t-il fait savoir, indiquant qu’il faut aller dans le sens de faire des promotions mais pas de relégation à la fin de saison.

S’il se félicite du travail fédéral, Touré estime qu’il reste des choses à faire avant de ’’conseiller" le président de l’instance dirigeante du football national, Me Augustin Senghor à aller briguer la présidence de la Confédération africaine de football (CAF).

"Nous devons le soutenir à aller dans ce sens, qu’il puisse devenir le premier Sénégalais à présider cette instance, c’est mon vœu, mes prières", a-t-il dit, précisant qu’après 12 ans passés à la Fédération, c’est l’objectif qu’il doit se fixer.

Sur les risques de rétrogradation en cas de refus de la décision prise par le Comité d’urgence, le président de Génération Foot estime que la situation actuelle du football national ne cadre pas avec des menaces.

"Me Augustin Senghor, c’est quelqu’un qui a toujours combattu l’injustice aussi bien sur le plan local qu’à la CAF", a-t-il rappelé, soulignant que l’intérêt du football sénégalais, c’est de toujours tirer dans le même sens.

Autres actualités

14 - Juillet - 2020

Mercato – OM : la piste Niang encore d’actualité ?

La piste Mbaye Niang (25 ans) resterait dans les tuyaux, du côté des dirigeants de l’OM. Dans son édition du jour, La Provence révèle que le dossier...

11 - Juillet - 2020

Demba Ba: "je pense à l'Equipe nationale et à la prochaine CAN, mais je n'ai plus beaucoup d'espoir"

Demba Ba, ancien attaquant phare de la sélection sénégalaise, a été éloigné de l’équipe nationale depuis quelques années....

09 - Juillet - 2020

Papiss Demba Cissé retrouve l’efficacité de ses jeunes années

A 35 ans, l’attaquant sénégalais Papiss Demba Cissé continue de faire parler la poudre en Turquie dont il est l’actuel meilleur buteur du championnat...

03 - Juillet - 2020

En fin de contrat prêt en Turquie le 26 juillet, Pape Alioune Ndiaye n'a aucune envie de retourner à Stoke City

Pape Alioune Ndiaye devrait faire son retour à Stoke City à la fin de son contrat de prêt à Trabzonspor prévu le 26 juillet prochain. Visiblement séduit...

01 - Juillet - 2020

Mercato: A Naples pour finaliser son transfert, Victor Osimhen a discuté avec Koulibaly sur le racisme

Vainqueur du prix Marc-Vivien Foé 2020, l’attaquant de Lille est parti à Naples avec ses agents pour finaliser son transfert à Naples. Le nigérian a...